Cameroun 2021: Motsepe confirme la tenue de la CAN en janvier 2022

0
746

La CAN 2021 se déroulera bel et bien au Cameroun à partir du 9 janvier prochain au Cameroun. Patrice Motsepe a met fin aux rumeurs d’annulation en confirmant sa tenue à l’issue de son audience avec le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya hier, mardi 21 décembre, à Yaoundé. Face aux médias camerounais, le Président de la Confédération africaine de football (CAF), a aussi prôné le dialogue et rassuré que des tests PCR seront exigés pour protéger les spectateurs devant la menace du nouveau variant Omicron.


«Je confirme encore une fois. La CAN 2021 aura bel et bien lieu au Cameroun en janvier 2022. La compétition doit commencer quand ? Le 9 janvier ? Le match d’ouverture va se jouer le 9 janvier entre le Cameroun et le Burkina-Faso. Et je serai au Cameroun le 7 janvier».

Par cette déclaration faite après son audience à la Présidence de la République du Cameroun, Patrice Motsepe a coupé court hier, mardi 21 décembre, à la rumeur d’annulation de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN), qui se déroulera du 9 janvier au 6 février 2022, au Cameroun. 

Arrivé lundi à Yaoundé en compagnie du Sénégalais, Maître Augustin Senghor, premier vice-président de cette instance et de son secrétaire général, Véron Mosengo-Omba, le patron de la CAF avait déjà affirmé la volonté de l’instance africaine. Mais également sa position devant la pression et la réticence de nombreux clubs européens et même de la FIFA qui militent pour le report pur et simple de la compétition à une date ultérieure.


« La CAN est un moment important pour les Camerounais et pour tous les Africains. Nous devons croire en nous-mêmes, croire en nos capacités. Si nous ne croyons pas en nous-mêmes, personne ne le fera à notre place. Je suis fier du travail abattu ici. Et cette CAN sera une réussite ’’, avait déclaré lundi le président de la CAF en présence du nouveau président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o.

« De plus, nous sommes guidés par les règles de la FIFA (qui empêchent les clubs de retenir un joueur appelé en équipe nationale pour une compétition officielle, ndlr). C’est très important car, on ne peut pas toujours permettre le fait que l’Afrique passe en dernière et soit à la remorque», a-t-il confié. 

Le dirigeant sud-africain a toutefois prôné toutefois le dialogue. «Nous voulons que nos joueurs africains évoluent en Europe, qu’ils y réussissent et qu’ils jouent dans le monde entier. Mais nous voulons aussi construire le football africain pour qu’il devienne un pôle d’excellence mondial. Nous allons donc nous engager avec tous les clubs», a-t-il indiqué. 


La CAN, un moment important pour les Camerounais et pour tous les Africains


Le président Motsepe considère que la CAN sera un moment important aussi pour l’Afrique. « La CAN est un moment important pour les Camerounais et pour tous les Africains. Nous devons croire en nous-mêmes, croire en nos capacités. Si nous ne croyons pas en nous- mêmes, personne ne le fera à notre place. Je suis fier du travail abattu ici. Et cette CAN sera une réussite», a-t-il ajouté.



Tests PCR obligatoires seront pour accéder aux stades


Face au nouveau variant Omicron du Coronavirus qui menace la CAN 2021, le patron du football africain indique que des tests PCR obligatoires seront faits pour accéder aux stades. « Personne ne sera autorisé à entrer dans le stade sans test PCR parce que nous devons protéger les spectateurs. On craint qu’il y ait de faux tests, nous traitons ces problèmes », a t-il assuré.


Omar DIAW 

Comments are closed.