Cameroun : la FECAFOOT se dédouane de soupçons de malversations financières !

0
302

La Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a décidé de mettre fin aux fonctions du Chef de département marketing et responsabilité sociétale. Cette mesure fait suite à une traçabilité suspect des finances.

Samuel Éto’o continue de faire le ménage au sein de la FECAFOOT. Le patron de l’instance a licencié son désormais ex Chef de département marketing et responsabilité sociétale. Dans un communiqué rendu public ce jour, vendredi 6 mai 2022, la FECAFOOT informe que « madame Liliane Ngo Mbog Binyet, précédemment Chef du département Marketing et Responsabilité sociétale, ne fait plus partie des effectifs de la Fecafoot, à cause de soupçons de malversations financières« .

Les motifs de son limogeage sont des « soupçons de malversations financières« . Signée par Samuel Éto’o lui même, la note renseigne que la FECAFOOT « ne saurait être tenue responsable d’actes posés par cette ancienne collaboratrice » non sans ajouter que « ce présent communiqué est pris pour servir et valoir ce que de droit ». 

Des troubles au sein de la FECAFOOT qui surviennent au moment où des accusations ont été portées contre la partie camerounaise, soupçonnée d’avoir « soudoyé » Bacary Gassama, arbitre de la rencontre Algérie-Cameroun, comptant pour le match retour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Depuis son arrivée à la tête de la fédération de football du Cameroun, Samuel Éto’o a promis de nettoyer le milieu du foot de son pays.

J M D

Leave a reply