Cameroun – Marc Brys : « Je travaille pour le ministère, pas la fédération »

0
241

Mis à pied par le comité exécutif de la Fédération camerounaise de football après son refus de prendre part à la session de travail du mardi 28 mai, prévue par l’instance, Marc Brys continue pourtant de préparer les deux matchs du Cameroun contre le Cap-Vert et l’Angola dans le cadre des éliminatoires au Mondial 2026.

Mis à pied par le comité exécutif de la Fédération camerounaise de football après son refus de prendre part à la session de travail du mardi 28 mai, prévue par l’instance, Marc Brys continue pourtant de préparer les deux matchs du Cameroun contre le Cap-Vert et l’Angola dans le cadre des éliminatoires au Mondial 2026.

Lire aussi : Marc Brys tacle Samuel Eto’o : le film d’une rencontre sous tension

Toujours soutenu par le ministère des Sports avec lequel il a signé son contrat de sélectionneur, le technicien belge a même une réunion de travail ce mercredi en vue des prochaines échéances des Lions Indomptables. Et malgré la décision de la Fecafoot de le mettre sur la touche pour nommer un sélectionneur intérimaire, il estime être toujours le sélectionneur de l’équipe.

Il ne reconnaît ainsi pas l’autorité de la Fédération camerounaise de football à son égard. C’est ce qu’il a laissé entendre à La Dernière Heure, au moment de revenir sur sa journée agitée du 28 mai et son altercation avec Samuel Eto’o. « Là il est clairement allé trop loin », a confié le technicien au sujet de cet échangé musclé avec l’ancien attaquant de l’Inter Milan et du Barça, avant de glisser : « Je travaille pour le ministère, pas pour la fédération. » La Fecafoot appréciera.

Sportnewsafrica

Leave a reply