Campagne carton rouge : « tous pour dire non aux violences faites aux femmes et aux filles »

0
261

Le Sénégal a abrité hier, lundi 27 juin le lancement de la campagne carton rouge pour lutter contre toute forme de discrimination et de violence à l’égard des femmes et des filles.

La campagne Carton rouge, lancée hier, lundi 27 juin, à Dakar en présence des sommités comme l’Envoyée spéciale du président de la République, Aminata Touré, et de Chantal Yelu Mulop, Conseillère spéciale du président de la République démocratique du Congo, en charge de la Jeunesse et de la lutte contre les violences faites à la femme, a pour objectif d’accélérer le plaidoyer et la sensibilisation  contre les violences  à l’égard des femmes et des filles, en vue de l’atteinte des objectifs de développement durable à l’horizon 2030.

 

Selon Dr Djibril Diallo, président directeur général de l’Ardn, « spécifiquement, nous voulons que ces campagnes servent de plateforme pour recueillir les bonnes pratiques et les expériences de lutte contre les violences à l’égard des femmes et des filles». Avec comme thème « le sport et la culture en faveur de l’élimination des discriminations  et violences à l’égard des femmes et des filles », les acteurs comptent s’appuyer sur ces deux piliers pour  réussir le pari de l’élimination et atteindre un million de signatures avant la Coupe du monde prochaine. Pour le Réseau de la renaissance africaine et de la diaspora (ARDN) en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour la population (l’Unfpa), il y a des causes qui ne laissent pas de place à la neutralité, tant elles imposent un seul choix à savoir celui de l’engagement et de l’action. « Aujourd’hui, encore les femmes et les filles représentent trop souvent le maillon faible en termes de protection, de sécurité, de préservation de droits sur les questions relatives aux violences », a déclaré la représentante résidente de l’Unfpa au Sénégal, Rose Gakuba. Et de poursuivre : « les avancées réalisées bénéficient non seulement aux femmes mais aussi aux hommes et aux enfants. Elles touchent l’économie, la santé et le bien-être, et permettent d’offrir de meilleures perspectives d’avenir à toutes et tous».

Au niveau du Sénégal,  le conseiller spécial du Président de la République, Aminata Touré a appelé toutes les forces vives de la société pour la réussite de la campagne Carton rouge. Au même moment, le Secrétaire général du ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection de l’enfant, Mame Ngor Diouf a déclaré : « c’est une excellente initiative qui s’inscrit parfaitement dans le mouvement mondial en faveur de l’élimination de toutes les discriminations à l’égard des femmes et des filles et le gouvernement du Sénégal est pleinement engagé dans ce mouvement à travers la ratification de la totalité des instruments juridiques pertinents». La Campagne « Carton Rouge » a été déjà lancée dans plusieurs pays d’Afrique, des Caraïbes, d’Amérique latine et aux Etats-Unis.

Denise ZAROUR MEDANG

Leave a reply