Can-« Cameroun 2021 » : La CAF autorise à convoquer 28 joueurs au lieu de 23

0
191

Pour cause de Pandémie, la Confédération africaine de football (CAF) a autorisé les pays qualifiés à la CAN 2021 à ratisser plus large en convoquant 28 joueurs au lieu de 23. Ce qui ressort du communiqué issu de la réunion en visioconférence, ce lundi, du Comité Exécutif de la CAF.



Reportée d’un an suite à la pandémie mondiale de la COVID, la CAN 2021 devrait se jouer avec des effectifs plus élargis pour pallier toute éventualité liée à la pandémie.


La CAF vient d’autoriser les équipes qualifiées pour la CAN 2021 à ratisser large et de convoquer au maximum 28 joueurs au lieu des 23 joueurs habituels pour la 33ème édition de la CAN prévue entre le 9 janvier et le 6 février prochain au Cameroun avec 24 équipes en lice.


L’instance africaine a pris cette décision à l’issue de la réunion du Comex. A quelques deux mois et demi du coup d’envoi de la grande compétition africaine, cette mesure agrandit la marge de manœuvres des sélectionneurs nationaux.

C’est une bonne opportunité pour les techniciens de compter un joueur de plus sur chaque compartiment du jeu. Mais aussi d’avoir la possibilité de palier à d’éventuelles blessures qui peuvent intervenir en pleine compétition ou tout simplement des cas de suspension de joueurs clefs et de nature à chambouler les dispositifs mise en place.

En 2019, le sélectionneur Aliou Cissé avait, on le rappelle, a été contraint à la veille de la finale de la CAN contre l’Algérie, de recomposer son onze et la charnière central de son équipe suite à la suspension de Kalidou Koulibaly et le retour sur blessure de Salif Sané qui a accompagné en début de compétition Koulibaly dans l’axe.


Cette mesure rappeler celle qui était prise par l’UEFA qui avait permis aux sélectionneurs de convoquer 26 joueurs au lieu de 23 lors du dernier Euro disputé à travers plusieurs pays. Mais seuls 23 joueurs pouvaient se trouver sur la feuille de match.

L’instance européenne avait permis des changements de joueurs jusqu’au coup d’envoi du premier match de chaque sélection en cas de grave blessure ou de maladie.

Omar DIAW

Comments are closed.