Caritas Sénégal et «Andu Nawle» Alternative citoyenne s’associent pour déconstruire la pauvreté

0
248

«Construire l’avenir ensemble : mettons fin à la pauvreté persistante en respectant toutes les personnes et notre planète», c’est le thème qu’envisage aborder Caritas Sénégal et Alternative Citoyenne «Andu Nawle», le 17 octobre 2021, à l’occasion de la Journée mondiale pour l’élimination de la pauvreté, consacrée par les Nations Unies (ONU). Une conférence de presse conjointe a été organisée hier, lundi 11 octobre, dans un hôtel de la place, à cet effet afin de partager des informations en perspective et pour marquer cette Journée internationale au Sénégal, où elle sera célébré sous le signe de : «Déconstruire la pauvreté par la promotion d’une société juste et solidaire»

Abdou Fall, le président de l’association «Andu Nawle» Alternative citoyenne, qui s’est exprimé lors de la conférence de presse conjointe, en prélude de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté hier, lundi 11 octobre 2021, relève que «cette journée est toujours une occasion pour saluer la mémoire du père Joseph Wresinski et tous ses compagnons qui ont initié et porté cette belle entreprise d’éveil, de rappel et de mobilisation en faveur de ceux qui souffrent au quotidien du manque du minimum vital pour une vie décente». Et d’ajouter : «elle est pour nous un moment d’évaluation, pour mesurer le chemin parcouru et aller encore plus loin dans nos efforts individuels et collectifs de promotion d’une société de justice et de solidarité capable de vaincre la pauvreté».

M. Fall de Alternative citoyenne «Andu Nawle», qui a parlé au nom des deux entités, souligne que «l’initiative de Caritas Sénégal et Alternatives citoyennes de commémorer ensemble la journée du 17 octobre de cette année, est la manifestation d’une volonté partagée de marquer la participation active du Sénégal dans la dynamique mondiale des actions pour l’élimination de la pauvreté. Elle est également l’expression d’une volonté de réunir, de rassembler et de fédérer pour des synergies génératrices de plus d’impacts dans nos actions et ambitions dans ce domaine».

Par ailleurs, estime-t-il, «elle nous donne, en outre, l’occasion de partager avec les pouvoirs publics des regards croisés sur l’action publique et les apports citoyens dans le cadre de ce vaste chantier pour l’élimination de la pauvreté». «C’est la raison pour laquelle, dans le cadre du thème générique retenu par les Nations Unies pour la Journée mondiale de cette année, «Construire l’avenir ensemble : mettons fin à la pauvreté persistante en respectant toutes les personnes et notre planète», nous avons décidé de centrer notre Journée nationale sur le sujet : «Déconstruire la pauvreté par la promotion d’une société juste et solidaire», a expliqué M. Fall.

Cette Journée internationale sera placée, selon lui, sous la tutelle institutionnelle et administrative du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur ; Mme Aïssata Tall Sall en assure le parrainage. Et toutes les activités seront menées sous l’égide des services de son développement ministériel. Pour finir, il précisera que «le panel que nous organisons sur les thèmes de cette année, le 16 octobre à la Pouponnière de Médina, sera consacré à ce travail d’évalution qui devra déboucher sur des lignes d’actions à mettre en œuvre ensemble dans une démarche contributive où chaque acteur joue son rôle», conclut Abdou Fall.

OUSMANE GOUDIABY (STAGIAIRE)

Leave a reply