CdM 2022 : le premier match-test tourne au fiasco

0
143

Un calvaire. Voilà comment résumer l’organisation de la rencontre pour le match test opposant Al Hilal à Zamalek, le 9 septembre dernier, dans le stade de Lusail, celui qui accueillera la finale du prochain Mondial. Alors que celui-ci débutera le 20 novembre prochain, le quotidien néerlandais Het Laatste Nieuws fait savoir que les conditions pour les supporters et les joueurs étaient déplorables.

En effet, les 77 575 supporters et les joueurs ont manqué d’eau potable dès la mi-temps en raison notamment d’un problème au niveau de la climatisation, alors que le thermomètre indiquait 34 degrés. Une situation qui a entraîné le départ de nombreux supporters avant la fin du match, provoquant une queue de 2,5 kilomètres de long devant le métro le plus proche, pourtant à 400 mètres seulement du stade. Le but était d’«identifier tous les problèmes opérationnels et tirer des leçons qui peuvent être appliquées pour aider le Qatar à offrir une expérience formidable à tout le monde», assure l’organisation du prochain Mondial.

Avec footmercato

Leave a reply