« C’est peu probable, mais c’est possible », Klopp espère encore arracher le titre à Manchester City

0
169

Vainqueur de Southampton ce mardi soir en Premier League malgré une équipe très remaniée (2-1), Liverpool est revenu à un petit point de Manchester City avant la dernière journée. Et Jürgen Klopp, même s’il sait que les Skyblues ont leur destin en mains, veut encore croire à l’exploit.

A l’instant même où Liverpool s’est imposé à Southampton, ce mardi soir en Premier League, pour revenir à un point des Skyblues malgré une équipe très remaniée (2-1), nombre d’observateurs se sont jetés sur le programme de la 38e journée, celle où se jouera enfin le titre entre les Reds, et Manchester City.

Dimanche à 15h, le leader mancunien recevra ainsi Aston Villa, modeste 14e qui n’a plus grand-chose à espérer de cette fin de saison, et qui jouera en plus jeudi en match en retard. Liverpool, lui, recevra Wolverhampton, 8e. Autant dire que sur le papier, City est proche de titre.

« Je pense à la fois où City est devenu champion pour 11 millimètres »

Malgré tout, et parce que « c’est le football », comme il l’a dit, Jürgen Klopp veut croire à un exploit à distance, un exceptionnel scénario qui bénéficierait aux siens. « C’est peu probable (de remporter le titre) car City joue à domicile contre Aston Villa, qui joue jeudi contre Burnley qui se bat pour le maintien, a rappelé le technicien allemand à la BBC. Mais c’est le football. Je pense à la fois où City est devenu champion (en 2019) pour 11 millimètres (un but non validé à Liverpool car le ballon n’était pas tout à fait entré dans le but, ndlr). Si quelqu’un veut que nous soyons champions, alors nous devons d’abord gagner et Aston Villa doit prendre un point à City. C’est possible. Peu probable mais possible. Et c’est suffisant. »

Le capitaine Jordan Henderson, sur le même style, garde espoir. Sans vouloir trop se projeter non plus, de peur, peut-être, d’être déçu. « C’est difficile, a-t-il convenu au micro de la BBC. City ne perd jamais de points. (…) Mais en janvier, si vous nous aviez dit qu’il fallait aller jusqu’au dernier match, nous l’aurions fait. Nous étions assez loin du compte. Il faut donner du crédit aux gars pour ça. (…) Nous allons nous concentrer sur ce que nous devons faire et espérer que Villa nous fasse une faveur. »

Par ailleurs, Jürgen Klopp est revenu sur cette équipe B alignée au St Mary’s Stadium, pour un match pourtant capital… « C’était un match de haut niveau, une performance incroyable, avec neuf changements (par rapport au dernier match), s’est-il félicité. Cela a fonctionné grâce aux joueurs. Et si ça n’avait pas marché, ça aurait été à 1000% de ma faute. »

Leave a reply