CHAN 2023 : Sénégal – Madagascar (1-0) : les Lions s’imposent et s’ouvrent les portes de la finale

0
1264

Le Sénégal s’est hissé à la finale de la 7e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), hier mardi, au stade Nelson Mandela,  en s’imposant devant l’équipe de Madagascar (1-0). Un but matinal, marquée dès la 5e minute, à suffit au bonheur des «Lions» locaux. En finale, les «Lions» iront défier, samedi prochain, sur leur propre pelouse, les «Fennecs» d’Algérie qui ont surclassé, un peu plus tôt dans la soirée, le Niger (5-0).

L’Equipe Nationale du Sénégal a décroché sa place pour la finale du Championnat d’Afrique des Nation (CHAN), en remportant, hier mardi, la demi-finale qui l’a opposé à celle de Madagascar. Un seul but a suffi pour faire le bonheur des protégés de Pape Bouna Thiaw. Les «Lions» n’ont pas laissé place au doute. Lamine Camara et ses coéquipiers ont haussé le ton d’entrée et imposé leur supériorité aussi bien physique que technique.

Cette bonne tenu leur a permis d’être récompensés par un but matinal, inscrit dès la cinquième (5e) minute de jeu. Sur un renversement sur la gauche, suivi d’un décalage sur le côté gauche, l’arrière droit, Mamadou Sané, envoie un centre bien ajusté dans la surface. Pape Diallo saute plus  haut que les défenseurs, pour lober de la tête le gardien malgache (1-0 ; 5e minute). L’entame parfaite pour des «Lions». Les «Baréas» réagissent avec de bonnes séquences en attaque, mais pèchent dans le dernier tiers, devant une défense sénégalaise bien regroupée.

Si les Sénégalais parviennent à gagner les duels au milieu de terrain et à maintenir la pression, ils ont toutefois eu du mal à exploiter les occasions nettes qu’ils se sont procurées au fil de la première période. Comme sur ce ballon récupéré par Cheikh Diouf, suite à erreur défensive. L’attaquant, seul devant le gardien,  envoie maladroitement son tir au-dessus des cages des «Baréas» (18e).  Moussa Ndiaye ne sera pas non plus, plus chanceux  (25e). Tout comme le buteur Pape Diallo qui va encore buter devant l’excellent portier Nina (36e).

De retour des vestiaires, le Sénégal est encore toute en maitrise. Les «Lions» maintiennent la pression et obtiennent des occasions franches de corser l’addition et de se mettre à l’abri. Suite à un bon pressing et récupération du ballon, Moussa Ndiaye tente, depuis le milieu de terrain, un lob qui aurait pu se loger au fond des filets. Mais, c’était sans compter avec la vigilance du portier Nina  qui se détend, pour détourner le ballon (60e)

Lancé à la limite du hors-jeu, Cheikh Diouf va également échouer après cette occasion en or qu’il a eue lorsqu’il a réussi à  éliminer le gardien Nina et se retrouver devant des cages vides. Mais, une fois encore,  pressé et maladroit, l’attaquant sénégalais envoie le ballon dans le décor.

Malgré les quelques incursions des «Baréas», dans la surface sénégalaise, les «Lions» restent solides et parviennent à conserver leur avantage, jusqu’au sifflet final. Ce qui leur permet de s’ouvrir les portes de la finale du 7e Championnat d’Afrique des Nations. Ils iront chercher leur premier trophée, ce samedi 4 février. Ce sera face à l’Algérie, pays hôte, qui a atomisé un peu plus tôt, dans la soirée, le Niger, sur la marque de 5 à 0.

Omar DIAW

Leave a reply