Chine: la stratégie de tolérance zéro face au Covid-19 mise à mal par les variants

0
110

En Chine, le variant Omicron n’est pas encore là, les quelques cas déclarés pour l’instant l’ont été lors des quarantaines de plus de deux semaines imposées aux voyageurs à l’arrivée.Cela n’empêche pas le pays de se barricader à nouveau :  depuis quatre jours, les 13 millions d’habitants de la ville de Xi’an sont confinés et des centaines de vols ont été annulés dans tout le pays. 

Le nombre de cas est au plus haut depuis août, c’est un hiver un peu plus difficile que le précédent : l’année dernière, la stratégie de tolérance zéro face au Covid adoptée par la Chine fonctionnait plutôt bien. On avait des foyers qui apparaissaient de temps en temps, mais grâce aux mesures drastiques adoptées à chaque fois, ils étaient rapidement sous contrôle, et la vie pouvait reprendre normalement pour quelques mois.

Mais depuis l’été 2021, la plupart des nouveaux foyers sont provoqués par des cas du variant Delta, plus contagieux que les précédents. Et cela met à mal la stratégie chinoise : le virus se diffuse plus vite, avant que les millions de tests, les restrictions, et les confinements fassent effet. 

On le voit à Xi’an, depuis une semaine, on a plus d’une cinquantaine de cas par jour, c’est beaucoup pour un pays qui considère que chaque cas est un cas de trop. 

La politique zéro Covid reste la priorité

Et justement, les autorités chinoises ont annoncé vendredi 24 décembre que 26 responsables locaux ont été punis à Xi’an pour des manquements dans le suivi des cas contacts.

C’est la stratégie politique habituelle en Chine, où Pékin gouverne en grande partie par la peur, mais dans le contexte d’une épidémie, on peut se demander si ces sanctions ne risquent pas de pousser d’autres localités à cacher quelques cas.

Pour les autorités, le message est clair, la politique zéro Covid reste la priorité absolue à quarante jours des Jeux olympiques d’hiver, à Pékin

La question qui se pose aujourd’hui, c’est de savoir si cette stratégie déjà mise à mal par le variant Delta, fonctionnera encore face au variant Omicron, deux à trois fois plus contagieux.

(rfi.fr)

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :