Chypre : heurts dans un centre pour demandeurs d’asile

0
207

La police chypriote a annoncé vendredi avoir tiré des grenades lacrymogènes dans un centre d’accueil de demandeurs d’asile où des heurts opposant différentes communautés avaient créé un incendie.

Une personne a été hospitalisée, a ajouté la police, alors que des colonnes de fumée s’échappaient du centre de Pournara, en périphérie de Nicosie. Dans ce lieu de 800 places mais qui accueille le double de migrants, des incidents de ce type ont déjà eu lieu par le passé.

Les pompiers s’y affairaient alors que des dizaines de personnes fuyaient, leurs affaires en main. La police a assuré avoir renforcé ses effectifs aux abords du centre.

Un officier de police a affirmé que « les tensions s’étaient calmées » plusieurs heures après les échauffourées survenues dans la matinée.

La police a assuré qu’elles avaient éclaté lorsque deux groupes de nationalités différentes se sont jetés des pierres et d’autres objets, alors qu’un incendie se déclenchait.

Selon la presse locale, les heurts opposaient des Congolais et des Nigerians, les deux principaux contingents de demandeurs d’asile sur l’île méditerranéenne, suivis par les Syriens.

Chypre assure détenir le ratio le plus important de l’Union européenne de demandeurs d’asile comparé à sa population. Elle l’estime à 5% de ses 915.000 citoyens.

En 2021, 13.325 migrants y avaient demandé l’asile.

Un phénomène qui s’est accéléré en 2022 puisque de janvier à juillet, 13.818 demandes de ce type ont été enregistrées. Dans le même temps, l’île a procédé à l’expulsion ou au rapatriement volontaire de 4.019 migrants.

Leave a reply