Clôture du Magal 2022 : Le Khalife général des Mourides prêche le retour aux enseignements du Cheikh…

0
206

Le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, par la voix de son porte-parole, Serigne Bassirou Abdoukhadre Mbacké, a  exhorté les talibés à retourner aux enseignements de Serigne Touba qui se résument au culte exclusif de Dieu, le culte du travail et de la paix.

Le  Khalife  général des Mourides s’est également dressé en avocat du monde rural. C’est ainsi qu’il a invité l’Etat à soutenir les paysans, les pasteurs et les pêcheurs car, selon lui, aucun pays ne peut se développer sans ces trois secteurs clés de l’économie. Dans un autre registre, il a exhorté les politiques à se respecter mutuellement

Il a, en outre, rappelé le sens du Magal qui est  une instruction du fondateur du Mouridisme. Il demande aux fidèles d’aller vers la quête de la connaissance, la dévotion, le culte du travail et  la paix.

…ET SALUE LA PAIX DES BRAVES SIGNEE ENTRE L’ÉTAT ET LE MFDC EN CASAMANCE

 

Justement, parlant de paix, par le biais de son porte-parole, le Khalife général des Mourides, a salué les efforts de l’Etat du Sénégal pour le retour de la paix en Casamance. Mieux, il a salué l’accord de paix en Casamance signé récemment à Bissau, en Guinée-Bissau, suite aux  négociations entre l’État du Sénégal et la rébellion du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc). Une paix des braves dont il prie la pérennité, soulignant que toutes les guerres ont trouvé solution à la suite de négociations autour d’une table.

Serigne Mountakha a également, salué les performances enregistrées par les enfants issus des daaras de Touba dans les concours de récital de Coran.

D’ailleurs, Serigne Sidy Mokhtar Kâ sur «ndigël» de Serigne Bass Abdou Khadre Serigne Mountakha avait, auparavant, dans son discours, au nom du Khalife général,  salué les performances enregistrées par les enfants issus des daaras de Touba dans les concours de récital de Coran, non sans appeler l’État à venir davantage en aide aux daaras.

Il n’a tout de même pas manqué de remercier le président de la République pour «les efforts fournis dans les secteurs de l’assainissement, de la santé, du bitumage des routes intérieures mais surtout pour ce qui concerne la construction de l’hôpital Ahmadoul Khadim» de Touba. Avant de prier pour les victimes d’inondations et les personnes ayant maille à partir avec la justice…

A Ndiaye et I D

Leave a reply