Code de l’électricité les entreprises du Coperes capacités

0
391

Le nouveau Code de l’électricité fait l’objet d’un atelier de deux jours de partage et de sensibilisation. Et ce, depuis hier, mardi 20 décembre 2022, à Dakar. Ledit atelier devrait conduire à une meilleure appropriation du texte notamment ses décrets d’application. 

Le Code de l’électricité du Sénégal fait l’objet d’un atelier de deux jours de partage et de capacitation des entreprises du Conseil patronal des énergies renouvelables (Copéres).  Cet atelier de deux jours du Copéres vise à éclairer la lanterne des opérateurs sur les décrets d’application que l’administration centrale a déjà pris relativement au niveau code de l’énergie et qui ne sont pas encore promulgués. « Il s’agit du décret d’application sur l’autoproduction, du décret d’application sur l’accès des tiers au réseau et du décret d’application sur l’électrification rurale décentralisée », a expliqué Mamadou Saliou Sow, président du Coperes. En clair, il s’agit d’aider les membres du Coperes à la meilleure compréhension du texte. Et donc, du renforcement de capacité des entreprises du Coperes pour les outiller d’avantage afin qu’ils puissent s’approprier du texte. « Une chose est d’écrire un texte juridique, une autre est de se l’approprier. Et pour en arriver, il faut la compréhension. Ce qui implique un décorticage par les spécialistes », explique-t-il. Donc, fait-il savoir : « Il est claire que la compréhension des textes fait souvent défaut. Et les différentes interventions l’illustrent bien. Et donc, c’est ce travail de capacitation que nous sommes en train de faire à travers cet atelier pour permettre une meilleure compréhension des uns et des autres notamment sur la notion de propriété et surtout sur les solutions que le texte propose pour les grands consommateurs qui souhaitent acquérir des solutions qui leurs sont propres en passant par des financements, des leasings et autres ».

JEAN PIERRE MALOU

Leave a reply