Compétitivité et croissance des entreprises : 55 Micro entreprises et PME de 8 régions bénéficiaires du P2R

0
476

Le Comité technique du Programme de résilience et de relance des micro-entreprises et des Petites et moyennes entreprises (P2R) a tenu sa première réunion hier, mercredi 07 septembre, pour valider les plans de résilience et de relance de 55 Micro entreprises et de Petites et moyennes sélectionnées. Ledit programme touche 8 régions pour 1 milliards 300 millions de FCFA, pour trois ans.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de résilience et de relance des micro-entreprises et des petites et moyennes entreprises, connu sous l’appellation P2R, 55 entreprises de 8 régions sur un objectif de 200, à accompagner en 3 ans couvrant la période d’avril 2021 à mars 2024, ont fait l’objet d’approbation de leur plan de résilience et de relance, hier mercredi 7 septembre, à Dakar par le Comité technique dudit programme. Ceci aux fins de les permettre d’améliorer leur compétitivité et leur croissance.

Ousmane Sy, coordonnateur du P2R de rappeler que sur «55 entreprises de 8 régions dont Dakar, Thiès, Diourbel, Louga, Fatick, Kaolack, Kaffrine et Tambacounda sélectionnées, chacune des entreprises sera accompagnée en fonction de sa spécificité ; soit c’est en production et management ; soit c’est pour l’accès au marché et aux finances. Dans les deux cas, il s’agira d’un appui matériel et immatériel pour les amener à être plus compétitives».

Christophe Yvetot, représentant résident au Sénégal de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) a d’emblée rappelé la crise sanitaire pour contextualiser l’opportunité du projet P2R, créé sur initiative de l’Union européenne en collaboration avec le ministère du Commerce et des Petites et moyennes entreprises afin d’aider les entreprises à sortir la tête de l’eau, pour redevenir compétitives et gagner des marchés et surtout créer des emplois pour les jeunes et les femmes.

L’ONUDI, en tant que partenaire en charge de la mise en œuvre dudit programme, n’a pas manqué de dire toute sa satisfaction d’avoir été choisi comme partenaire de mise en œuvre de ce programme qui va «soutenir 200 entreprises dans différents secteurs. Et ce, en mettant à niveau 5 laboratoires pour fournir tous les tests nécessaires au Sénégal et surtout d’introduire des innovations», a expliqué M. Yvetot.

Samba Ndao, Sg du ministère du Commerce et des Pme de saluer tout le travail qui est en train d’être fait depuis le lancement programme P2R qui a un an, jour pour jour, par le ministre du Commerce. En tant que structure faîtière, «nous sommes très satisfaits de la mise en œuvre de ce programme». Certes, «la Covid-19 est toujours là, mais les entreprises sont encore résilientes. Et ce, malgré l’impact négatif sur la croissance et la compétitivité des entreprises».

Donc, «nous saluons l’accompagnement de nos partenaires à savoir l’UE et l’ONUDI dans la mise à niveau de nos entreprises ». Il ajoutera : «Aujourd’hui, la demande est largement supérieure à l’offre. Ce qui nous amène à faire une sélection des meilleures entreprises pour les accompagner afin qu’elles soient beaucoup plus compétitives. Mais, également et surtout ceci nous augure une bonne continuation du programme».

JEAN PIERRE MALOU

Leave a reply