Comptes bloqués du groupe de presse walfadjri : le fisc procède une mainlevée

0
402

Un grand soulagement pour le Groupe Walfadjri qui vient de voir ses comptes débloqués. En effet, selon une note de la direction du groupe, une mainlevée sur les comptes du groupe de presse à la suite d’un paiement d’un acompte sur la somme due au service du fisc. Dans le même sillage, la direction s’engage à respecter un moratoire de paiement selon un échéancier fixé d’accord-parties.

Dans une note rendue publique, « La Direction du Groupe Walfadjri porte à l’attention du personnel que, conformément au souci constant et maintes fois renouvelé du Groupe de respecter la réglementation, elle a procédé au paiement d’un acompte sur la somme due aux services du Fisc. Dans la foulée, elle s’est engagée, auprès desdits services, à respecter un moratoire de paiement, selon un échéancier fixé d’accord-parties. En contrepartie, les Impôts ont opéré une mainlevée sur les comptes du Groupe, objets d’un Avis à Tiers Détenteur (ATD). Autrement dit, les comptes de Walf ont été débloqués. Et un quitus fiscal en bonne et due forme nous a été délivré. »

« En conséquence de ce dénouement heureux, les employés qui le souhaitent peuvent s’adresser à l’Administration du Groupe pour, à défaut de la traditionnelle << Avance Tabaski », prétendre à une avance de tout ou partie de leur salaire du mois en cours », indique la direction du Groupe Walfadjri.

En outre, souligne la même note, « La Direction du Groupe Walfadjri tient à remercier les autorités administratives et fiscales pour leur ouverture d’esprit, les employés de Walf pour leur compréhension et tous les Sénégalais, d’ici et de la diaspora, pour leur compassion. Et réitère notre détermination à toujours respecter nos engagements aussi bien juridiques, sociaux que fiscaux. »

Il faut rappeler que le groupe de presse avait sorti un communiqué pour faire savoir à ses employés son incapacité d’allouer des « avances Tabaski » à cause d’un blocage de ses comptes bancaires pour non-paiement des impôts de 2016 à 2018.

Ousmane GOUDIABY

Leave a reply