Conférence de Varsovie: le pape soutien la lutte contre la pédophilie dans l’Église

0
258

Une conférence internationale sur la protection des mineurs dans l’Église s’ouvre ce dimanche à Varsovie. Organisée par le Vatican en lien avec la conférence épiscopale polonaise, elle réunit une vingtaine de pays d’Europe centrale et orientale pour faire avancer le dossier de la lutte contre la pédophilie et les abus. Un évènement auquel le pape François a apporté son soutien.

Alors que s’ouvre ce dimanche le premier sommet du genre pour l’Europe centrale, le pape François rappelle avec force sa détermination à venir à bout des crimes sexuels dans l’Église.

Dans son message rendu public à la veille de l’ouverture de cette conférence de Varsovie, le souverain pontife ne mâche pas ses mots. Il demande « à ce que le bien-être des victimes ne soit pas mis de côté au profit d’une préoccupation malvenue pour la réputation de l’Église en tant qu’institution ». C’est au contraire, dit François « en affrontant avec vérité ces comportements cruels et en recherchant humblement le pardon des victimes et des survivants que l’Église pourra retrouver le chemin de la confiance ».

Des questions qui touchent à l’avenir de l’Église

Marquée par de nombreux scandales de pédophilie, la Pologne sera le cadre de cette conférence de quatre jours, organisée par la Commission pontificale pour la protection des mineurs, en liens avec les Églises locales.

Une vingtaine de pays d’Europe centrale et orientale seront représentés. L’objectif est avant tout d’écouter les victimes, mais aussi d’améliorer la communication des autorités ecclésiastiques sur ces questions avec la société civile.

Pour François ce rendez-vous de Varsovie est une étape essentielle. Ces discussions, précise-t-il dans son message aux participants « touchent véritablement à l’avenir de l’Église en Europe centrale et orientale ».  

RFI

Leave a reply