Constitution de la commission ad hoc : Jeu trouble de la majorité parlementaire

0
177

Un fait inédit s’est passé ce vendredi 22 octobre 2021, lors de la plénière convoquée pour la validation de la liste des membres de la commission Ad Hoc chargée de statuer sur la demande de levée de l’immunité parlementaire des députés Boubacar Williemmbo Biaye et El Amadou Sall.

En lisant le rapport de la commission des Lois, de la Décentralisation du Travail et des Droits de l’homme,  l’honorable député Yaya Diallo ( Parti socialiste majorité ) a indiqué que relativement à la désignation des députés devant siéger à la Commission ad hoc, le président du groupe parlementaire de la majorité Benno bokk yakaar, a informé aux membres de la commission, que son groupe est en train de constituer sa liste qui sera transmise dans les meilleurs délais.

Autrement dit,  la majorité qui doit avoir 9 représentants parmi les 11 qui doivent constituer ladite commission ad hoc, n’avait pas encore désigner ses représentants. Il a donc fallu attendre hier, à savoir mercredi 21 octobre 2021, pour connaître la liste des députés de la majorité désignés pour siéger au sein de cette commission ad hoc.

Une chose inédite si on sait que lors de la procédure de levée des immunités parlementaires des députés Khalifa Ababacar Sall et Ousmane Sonko (tous deux opposants et membres des Non-inscrits), cette majorité parlementaire a été la première à rendre public la liste de ses représentants.

A noter que la commission ad hoc, chargée d’étudier la levée de l’immunité parlementaire des députés incriminés dans l’affaire de trafic de passeports diplomatiques a été voté à l’unanimité, ce vendredi 22 octobre 2021.  

Nando Cabral GOMIS

Comments are closed.