Coopération: 50 milliards du Grand-Duché pour le Pap2

0
161

Le ministre de l’Economie, du plan et de la coopération, Amadou Hott et celui de la Coopération et de l’action humanitaire du Grand-Duché de Luxembourg, ont examiné hier mardi, à Dakar les résultats globaux de la mise en œuvre du Programme indicatif de coopération (Pic) 2018-2022 dans le cadre de la 15ème session de la commission de partenariat entre nos deux pays.

A cette rencontre devenue régulière depuis 2002 et tenue alternativement au Luxembourg et à Dakar, le ministre Hott a réitéré la profonde gratitude du gouvernement du Sénégal pour les contributions remarquables du Grand-Duché notamment à travers « le 4ème Programme indicatif de coopération (Pic IV) au financement du Plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré (Pap2a) à hauteur de plus de 50 milliards de F.CFA ».

Le ministre Hott de magnifier : « Je suis particulièrement heureux de noter votre disponibilité à prolonger l’exécution du programme sur une année supplémentaire et à mettre à notre disposition des ressources additionnelles pour compenser les difficultés liées à la covid-19 et renforcer nos capacités dans la gestion des urgences sanitaires et la formation professionnelle ».

Il poursuit : « Le gouvernement du Sénégal apprécie beaucoup les contributions remarquables du Luxembourg à la riposte contre la Covid-19 en mettant à disposition, à un moment crucial, des respirateurs mobiles et d’autres moyens pour le SAMU national.

Le succès et la mobilisation des acteurs autour du programme de coopération, notamment en termes d’innovations sont autant d’arguments pour maximiser les schémas sur lesquels repose notre partenariat ».

Le ministre dit avoir mis tout en œuvre avec son collègue en charge du Budget pour résoudre, dans le cadre de la dernière loi de finances rectificatives 2021 et le projet de budget 2022, les difficultés relevées dans la mobilisation de la contrepartie nationale.

Pour rassurer son homologue

Convaincu du bon usage des ressources, il affirme à son homologue que « lors des visites de terrain que vous allez faire, vous aurez l’occasion d’apprécier les importantes infrastructures réalisées avec vos ressources. »

« Les Centres de formation professionnelle de Gossas et de Nioro sont de véritables joyaux que Macky Sall est en train de répliquer dans tous les chefs-lieux de département ».

JP MALOU

Comments are closed.