Coopération Chine-Afrique : Macky Sall décline 5 priorités pour le continent africain

0
261

Dakar abrite depuis hier, lundi 29 novembre la 8ème édition de la conférence ministérielle du forum sur la coopération Sino-Afrique. Présidant la cérémonie d’ouverture de cette rencontre, le Chef de l’Etat Macky Sall  a identifié cinq (5) priorités majeures pour le développement du continent africain.

Le Président de la République Macky Sall a co-présidé hier, lundi 29 novembre,  avec le Président de la République de Chine Xi Jinping la 8ème édition de la conférence ministérielle  du forum sur la coopération  Sino-Afrique qui se tient à Dakar. A cette occasion, Macky Sall a identifié 5 priorités pour le développement du continent africain.

« Je propose que la feuille de route de la conférence ministérielle accorde une attention particulière à ces  priorités. Premièrement, travaillons au renforcement de la souveraineté pharmaceutique et médicale et à la sécurité sanitaire de nos pays. La pandémie de la Covid-19 a révélé des vulnérabilités  communes à tous les pays .Mais l’Afrique est sans doute le continent le moins préparé à faire face aux crises sanitaires en raison de son déficit en ressources humaines qualifiées  et de son retard à des infrastructures  de santé », soutient-il.

Ainsi encourage-t-il l’intensification des échanges Sino-africains dans « la formation en ressources humaines, la recherche médicale, la valorisation de nos médecines traditionnelles et de l’investissement dans la production locale de médicaments ou de vaccins ».

Deuxièmement, il demande de poursuivre  les efforts de modernisation  de l’agriculture pour assurer « notre souveraineté alimentaire  collective et faire de la transformation locale de nos produits agricoles un facteur d’émergence économique  et de lutte contre le chômage  et la pauvreté ».

Troisièmement, Macky Sall appelle à renforcer davantage la formation technique et professionnelle, l’apprentissage des métiers et l’éclosion des talents dans le numérique pour soutenir l’emploi, l’auto emploi et l’entreprenariat des jeunes. Quatrièmement, il demande de continuer  la réalisation d’infrastructures de base en Afrique. Et enfin Macky Sall souligne la nécessité d’accélérer la  collaboration pour le développement des capacités industrielles africaines afin que le continent produise plus et réponde mieux aux standards qui facilitent l’accès de ces produits aux marchés chinois et mondial.

Au titre des programmes et coopération avec l’Afrique pour les trois prochaines années, Xi Jinping, Président de la République de la Chine a pris un certain nombre d’engagements. Il s’agit entre autres de la réallocation des droits de tirages spéciaux, de l’investissement et de  la promotion des échanges commerciaux ainsi que de la mise à disposition d’un milliard de doses de vaccinations contre la Covid-19.

NDEYE AMINATA CISSE  

Comments are closed.