Coran brûlé en Suède: au Maroc, le défenseur des droits de l’homme Maâti Monjib se dit victime de harcèlement

0
637

(Rfi.fr)- Au Maroc, l’historien et défenseur des droits de l’Homme, Maâti Monjib, se dit victime d’une campagne de diffamation et de harcèlement après l’autodafé d’un Coran en Suède.

Leave a reply