Coupe abusive de bois en Casamance : Macky sonne le glas

0
259

L’Etat du Sénégal est décidé à mettre un terme à l’exploitation frauduleuse de la forêt en Casamance. Le président de la République, Macky Sall, en présidant hier, lundi 4 avril, la cérémonie de prise d’armes qui a marqué la célébration de l’indépendance du Sénégal, a  dit avoir donné toutes les instructions idoines afin que la pratique soit abolie.

Le combat contre les rebelles du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance qui s’activent au trafic de bois sera sans répit. En atteste la déclaration du président de la République, Macky Sall, hier, lundi 4 avril,  lors de la cérémonie de prise d’armes symbolisant la célébration du 62e anniversaire de l’indépendance du Sénégal. «La sécurité est devenue une demande majeure des citoyens» ; d’où son engagement à «donner plus de moyens aux Forces de défense et de sécurité et renforcer le moral des troupes. Puisque nous avons une grande politique de défense de la biodiversité, la défense de nos forêts et c’est justement l’une des missions principales actuellement en cours en Casamance. Mes instructions ont été très claires, nous ne pouvons plus accepter un seul arbre abattu pour être exporté hors de nos frontières», a-t-il prévenu.

Par ailleurs, le chef de l’Etat  a salué la tenue du défilé qu’il a qualifié  «d’impeccable», malgré son format simplifié. «Le format réduit n’a enlevé en rien toute la solennité de l’événement. En ma qualité de chef suprême des Armées, je suis satisfait et rassuré par cette belle parade qui traduit le haut niveau d’entrainement et de cohésion des unités.  Le pas est alerte, l’allure est martial ; ce qui montre l’engagement des Forces de défense et de sécurité à toujours remplir leur mission avec efficacité», conclut-il.

«AMELIORATION CONSTANTE DES CONDITIONS D’EXISTENCE DE NOS SOLDATS, EFFICACITE OPERATIONNELLE E LEURS MISSIONS ET QUIETUDE DE LEURS FAMILLES»

Avant cela, lors de son discours à la nation d’avant-hier, dimanche 3 avril, le président de la République, Macky Sall, avait fait les mêmes éloges aux Armées.  «Je renouvelle mon soutien à ceux et celles parmi vous qui sont déployés au service de la paix dans le monde et en opérations pour la défense de l’intégrité territoriale, et la lutte contre la criminalité transfrontalière et le pillage de nos ressources naturelles.» 

S’adressant toujours aux Forces défense et de sécurité, Macky Sall a affirmé : «les hommes et femmes qui ont choisi le métier des armes pour défendre les intérêts vitaux de la nation, au péril de leur vie, méritent notre soutien et notre gratitude».  C’est pourquoi, poursuit-il, «je tiens à l’amélioration constante des conditions d’existence de nos soldats, l’efficacité opérationnelle de leurs missions et la quiétude de leurs familles».  A signaler que la célébration de la 62éme année de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale s’est tenue à la place de l’indépendance, un défilé à pied qui n’a pas enregistré la présence des moyens matériels de l’armée.

Fatou NDIAYE                                                      

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :