COUPE D’ASIE – La Chine renonce à l’organisation de la compétition à cause du Covid

0
136

Initialement prévue en juin et juillet 2023, la Coupe d’Asie de football ne se tiendra pas en Chine, a annoncé samedi la Confédération asiatique. Une annulation en raison du pic actuel de cas de Covid alors même que le pays a mis en place une stratégie « zéro Covid » engendrant des confinements massifs tels qu’à Shanghai.

L’hécatombe se poursuit. La Chine est en proie à de grosses difficultés organisationnelles depuis plusieurs semaines. Samedi, Pékin a annoncé qu’elle ne pourrait pas accueillir la Coupe d’Asie de football 2023 à cause de « circonstances exceptionnelles provoquées par la pandémie de Covid-19 », a expliqué la Confédération asiatique (AFC).

Alors que Shanghai a mis en place un confinement drastique dans le cadre de la politique « zéro Covid » chinoise, plusieurs compétitions ont déjà été reportées, comme les Jeux Asiatiques prévus en septembre prochain, ou encore annulées concernant les meetings de la Ligue de diamant en athlétisme à Shanghai (30 juillet) et Shenzen (6 août).

Dix villes chinoises étaient censées accueillir la Coupe d’Asie en juin et juillet 2023, mais le nouveau pays organisateur n’est pas encore connu. Cette annulation vient entraver une bonne dynamique chinoise dans le milieu du sport marquée notamment par le Grand Prix de Shaghai en Formule 1, les Jeux Olympiques de Pékin en 2008 ou bien plusieurs championnats du monde et tournois importants de tennis, depuis le début des années 2000. Sans oublier les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de Pékin en 2022, vécus sous bulle sanitaire.

Eurosport

Leave a reply