Coupe du monde 2022: solide, le Maroc prend un point contre la Croatie

0
162

Au stade Al Bayt, antre du match d’ouverture de ce Mondial 2022, le Maroc de Walid Regragui avait l’intention d’écrire l’histoire avec une victoire de prestige face à la Croatie, finaliste du dernier Mondial. Finalement les deux équipes se sont quittées sur un nul (0-0), ce 23 novembre à Al Khor dans le groupe F.

Avec une élimination prématurée lors de la dernière CAN, une année 2022 chaotique avec un changement de sélectionneur après le départ de Vahid Halihodzic, en conflit avec Hakim Ziyech notamment, il était temps pour le Maroc de retrouver de la sérénité. Et de faire taire cette statistique : une seule victoire contre l’Écosse en 1998 lors de ses 10 derniers matchs de Coupe du monde (2 nuls, 7 défaites).

En début de rencontre face à la Croatie, malgré la détermination du revenant Ziyech, les Lions de l’Atlas ont rarement eu l’occasion d’imposer leur jeu. Le gardien croate Dominik Livakovic n’a été sollicité qu’à une seule reprise pour bloquer un centre d’Achraf Hakimi dévié par un défenseur (14e). Il n’y a eu aucun tir cadré dans la première demi-heure, en cinq tentatives pour les Marocains.

Côté croate, Ivan Perisic a tenté une frappe à plus de vingt mètres. Celle-ci est passée au-dessus de la transversale de Yassine Bounou (17e). Juste avant la pause, le portier marocaine a repoussé de la cuisse un ballon sur une déviation à bout portant de Nikola Vlasic, pour le premier tir cadré du match (45e+1). Une minute plus tard, la Croatie a encore insisté : le Ballon d’Or 2018 et capitaine Luka Modric a décoché une frappe des 18 mètres qui est passée au-dessus de la cage.

Mazraoui et Hakimi ont bien essayé

En début de seconde période, la rencontre s’est emballée quand Noussair Mazraoui, le latéral gauche du Maroc, a manqué le cadre d’une tête plongeante t (51e). Le même Mazraoui sortira à l’heure de jeu sur une civière, incapable de continuer. Il a été touché à une hanche sur son occasion de but.

Avec une chevauchée et un centre tendu, Hakimi aurait pu permettre aux Lions d’ouvrir la marque, mais personne n’était là pour reprendre son offrande (62e). Le joueur du Paris Saint-Germain s’est signalé une nouvelle fois sur coup franc avec une frappe puissante du droit, détournée par Livakovic des deux mains (65e).

La Croatie, qui avait remporté ses deux rencontres de Coupe du monde face à une équipe africaine – 4-0 contre le Cameroun en 2014 et 2-0 face au Nigeria en 2018 –, rentre aux vestiaires sur ce nul. Volontaires et sans complexe, les Marocains ont tenu la dragée haute aux vice-champions du monde. Le Maroc débute sa campagne sans défaite, contrairement à 2018 en Russie, lorsque les Lions de l’Atlas avaient perdu face à l’Iran.

Rfi.fr

Leave a reply