Coupe du Monde Qatar 2022 : avantages et inconvénients du camp de base des Lions à Duhail Handball Sports Hall

0
516

Le Duhail Handball Sports Hall ! C’est le futur camp de base de l’équipe nationale de football. Les «Lions» du Sénégal qui ont composté leur ticket le 29 mars dernier devant l’Egypte, devraient occuper, seuls, ce centre qui n’est autre que le siège de la Fédération qatarie de handball.   

(DOHA, Qatar) – Sauf changement de dernière minute la Fédération sénégalaise de football devrait porter son choix sur le Duhail Handball Sports Hall pour servir de camp de base aux Lions en perspective de la coupe du monde prévue au Qatar du 21 novembre au 18 décembre prochain. La décision devrait être entérinée à l’issue d’une réunion prévue ce mercredi 6 avril même si l’instance fédérale a jusqu’au 30 avril pour donner une réponse définitive à la Fifa.

Une délégation de la FSF conduite par les présidents El Hadji Amadou Kane et Cheikh Ahmed Tidiane Seck qui a  eu à effectuer une visite en compagnie des membres de la FIFA afin de constater, apprécier ce site situé à proximité de Stade Abdallah-ben-Khalifa utilisé par le club de football d’Al-Duhail Sports Club, est visiblement tombé sous son charme. Même si Messieurs Kane et Seck n’ont pas manqué de relever quelques éléments relatifs à la commodité.

A noter que ce site est composé 60 chambres pour les joueurs, un grand restaurant neuf (jamais utiliser), une administration de la fédération qatarie de handball, un espace presse, des loges exclusives et présidentielles, un centre médical, un gymnase et une piscine. Bref toutes les commodités requises devant permettre à Sadio Mane et ses coéquipiers d’être dans d’excellentes conditions de performance.

En raison de la covid-19, la Fifa prévoit de loger un joueur par chambre. Sans occulter les officiels, les membres de l’encadrement technique et des agents de la sécurité. La Fifa prendra ainsi en charge 50 personnes par lesquelles ses trois éléments que sont les TLO, TCLO et CPLO.

AVANTAGES 

Contrairement à l’hôtel SK Royal de Kaluga qui faisait office de tanière où Sadio Mané et sa bande étaient obligés d’avaler plusieurs kilomètres pour s’entraîneur, au Duhail Handball Sports Hall, ils seront servis sur place.

Ils quitteront leur chambre ; et à pieds, ils vont rejoindre le terrain d’entraînement inclus dans le centre.

Les Lions vont y loger seuls avec des membres de leur staff technique, médical etc. Ce qui offre une certaine quiétude plus intéressante qu’un hôtel où d’autres hôtes pourraient loger. Mais ici, personne ne devrait y entrer sans l’autorisation de la Fédération sénégalaise de football.

INCONVÉNIENTS 

Toutefois, si le centre Duhail Handball Sports Hall, offre une certaine quiétude aux Lions, l’autorisation faite à l’équipe nationale du Qatar de s’y s’entraîner de temps à autre, laisse perplexe certains Fédéraux. «Le sort a voulu que nous partageons la même poule A avec le Qatar, pays hôte. J’espère seulement qu’ils (équipe nationale de handball, Ndlr) ne viendront pas perturber la quiétude de notre équipe», s’inquiète un Fédéral. L’équipe nationale de Handball du Qatari est en pleine préparation de la coupe du monde de handball prévue en janvier 2023 en Pologne. A noter que depuis 1938, le Qatar reste la seule nation non-européenne a terminé sur le podium d’un championnat du monde : c’était en 2015. Le Danemark a remporté les deux dernières éditions en 2019 et en 2021.

Mais les agents de la Fifa ont tenu à rassurer le Sénégal, qu’il n’y aura aucune perturbation, si jamais la FSF venait à valider le choix de Duhail Handball Sports Hall.

UNITED 2026, C’EST MAINTENANT !

Beaucoup de sélections, particulièrement, celles d’Afrique ont accusé un énorme retard sur le choix de camp de base de l’équipe nationale pour la coupe du monde Qatar2022. Alors que d’autres, singulièrement les européens ont anticipé pour s’octroyer les «meilleurs» sites. A défaut, ils se sont sur une liste d’attente pour profiter d’un désistement et/ou d’une éventuelle élimination. Par exemple, la France a commencé sa mission de prospection depuis 2019. L’Egypte avait opté pour l’Université de Qatar. Au Sénégal comme la plupart d’autres pays, on a préféré attendre une qualification pour courir dans tous les sens afin de rattraper le temps perdu. Au finish, on prend les restes qu’ils nous plaisent ou pas. En 2018, le Sénégal a eu une énorme chance en reprenant le camp de base de l’Italie, suite à son élimination. Mais on ne devrait plus perdre de vue que la haute compétition se gère avec une capacité d’anticipation. C’est là où git la différence. United 2026, c’est maintenant !

Abdoulaye THIAM

(Envoyé Spécial)

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :