Culture de la sécurité routière : l’exemple de Dakar Dem Dikk mis en avant

0
857

Le directeur général de Dakar Dem Dikk, Ousmane Sylla, a fait part jeudi de son ambition de travailler à ancrer « une culture de la sécurité routière » au sein de cette société de transport public qu’il dirige. Aussi a-t-il annoncé l’acquisition prochaine de 1400 nouveaux bus dont 300 attendus au Sénégal avant la fin juin prochain, dans le cadre du renouvellement de son parc, rapporte APS.

Ousmane Sylla, le directeur général de Dakar Dem Dikk (DDD), compte faire de la société nationale « une référence » au niveau de la sous-région sur le plan de la sécurité routière. « Il faut noter que la sécurité routière est notre priorité. Nous sommes confrontés à un challenge important en ce qui concerne la sécurité routière. Nous sommes en train d’implanter la culture de la sécurité routière au niveau de Dakar Dem Dikk », a-t-il dit.

« Nous voulons aller dans une dynamique de faire de Dakar Dem Dikk une référence au niveau du Sénégal et de la sous-région. Nous prônons une culture de la sécurité routière au sein de l’entreprise », a insisté M. Sylla, par ailleurs maire de Kédougou (sud-est). Il note que depuis 2017, « DDD n’a pas eu d’accident mortel ou grave ». Ce qui est à mettre sur le compte du travail de son personnel, selon son DG.

Sylla qui faisait le point de son action, 100 jours après son arrivée à la tête de Dakar Dem Dikk, a rappelé que sa société a lancé des lignes desservant Kaffrine (centre), le Fouta (nord) et Bakel (nord-est). « Le comportement est l’un des facteurs clés de la sécurité routière. Au niveau de DDD, nous avons mis en place une dynamique de sécurité qui est la base du comportement. Nous sommes en train de travailler pour faire en sorte qu’il n’y ait pas d’accident », a-t-il repris.

Selon lui, les conducteurs de DDD sont formés « avec une attention particulière sur la sécurité routière et sur le service apporté à l’ensemble des usagers ». « Nous voulons implanter une démarche beaucoup plus importante qui est la vigilance partagée. C’est ce que nous voulons faire, parce que tout le monde est responsable de la sécurité », a souligné Ousmane Sylla.

Il a annoncé que son entreprise a entamé un processus devant aboutir à sa « digitalisation intégrale », avec l’objectif de de faire de Dakar Dem Dikk « une société où le service sera à la hauteur des attentes ». Ousmane Sylla a cité le payement électronique pour permettre aux voyageurs d’aller vers l’information « le plus rapidement possible ». Il a aussi évoqué le ticketting et la facilitation du système des abonnés, de même que le monitoring des bus, « pour mieux planifier les voyages au niveau de Sénégal Dem Dikk ».

Leave a reply