CULTURE / Un auteur évoque la mendicité et les conditions de vie des talibés à Matam

0
803

(APS) – Le spécialiste en santé publique, le docteur Mama Moussa Diaw, aborde dans son livre intitulé « Le châtiment », la mendicité et la violence faites aux enfants talibés dans les écoles coraniques (daaras). 

»Il y a un thème majeur qui a été développé dans le livre, à savoir la mendicité. Nous essayons de comprendre quel type de mendicité devons-nous avoir? Il faut plus de professionnalisme au sein des daaras pour que les enfants ne servent plus qu’à aller chercher de la pitance avec tout un nombre de taxes mises en place par les enseignants », a-t-il expliqué.

Intervenant à l’occasion de la célébration, mercredi de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, à Matam, l’auteur a fait savoir que les versements imposés aux élèves relèguent au second plan les enseignements que l’enfant devait recevoir.

Selon lui, en situation de vulnérabilité, l’enfant a peur de rentrer au daara pour n’avoir pas rassemblé la somme nécessaire pour le versement.  »Sur ce point, l’enfant devient une proie à côté de nombreux prédateurs qui peuvent profiter de la situation de vulnérabilité pour abuser des enfants », laissé entendre Dr Diaw.

Il signale que dans ce livre, il veut changer le regard que les gens ont des talibés dans le but de pousser les populations à s’interroger sur la situation de ces enfants. La situation des enfants talibés doit être améliorée en offrant de très bonnes conditions aux élèves des écoles coraniques traditionnelles, a-t-il estimé.

D’autres sujets comme le pouvoir de la maman dans la maison, la relation entre la mère et l’enfant ou encore la responsabilité des parents dans la vie des enfants dans les daaras ont été abordés par l’auteur.

Leave a reply