Dakhla à Dakar : le Maroc et le Sénégal dans une dynamique de co-construction

0
725

La région du Royaume chérifien organise une tournée économique dans la capitale sénégalaise du 15 au 17 mai prochain.

Dakhla, la perle du Sud marocain, est un petit coin de paradis qui attire des touristes du monde entier, séduits notamment par les spots de surf. Pour se faire davantage connaître, la région de Dakhla Oued Ed Dahhab annonce, à travers un communiqué, « l’organisation d’une tournée économique dans la ville de Dakar du 15 au 17 mai 2023. »

Selon le document, ce choix « n’est aucunement aléatoire » au regard de « l’amitié bilatérale aussi singulière qu’excellente entre le Maroc et le Sénégal » avec comme socle « la complicité et la proximité. »

Initiée par le Roi Mohammed VI, la tournée économique à Dakar servira à « promouvoir la région de Dakhla Oued Ed Dahhab et à mettre en lumière un Maroc émergent, économiquement résilient et à même d’abriter de grands projets d’investissements grâce à une réglementation, un climat d’affaires et des infrastructures qui le permettent. »

Riche de « son patrimoine culturel, historique et africain », un Maroc « sûr et stable », « économiquement compétitif et attrayant » ouvre ses portes aux investisseurs étrangers. À cet effet, explique le communiqué, « la tournée économique dans la ville de Dakar est un rendez-vous stratégique » ayant pour but de « mettre en exergue la proéminence du Maroc comme destination d’affaires et de tourisme en Afrique. »
Le Maroc et le Sénégal ont des liens « imperturbables au vu de la constante volonté des deux pays de les préserver. » C’est dans ce sens que s’inscrit l’ouverture du consulat du Sénégal à Dakhla en avril 2021 qui démontre « la volonté de renforcer la coopération et les relations d’envergure avec la région de Dakhla Oued Ed Dahhab, mais aussi le Maroc sur une plus grande échelle. »

« Les tournées et les visites royales à foison aussi bien que les projets entrepris par le Souverain dont le poste-frontière d’EI Guergarat qui profitera au commerce de la quasi-intégralité du continent » témoignent, d’après le document, des efforts du Maroc pour booster la coopération Sud-Sud.

En présence des décideurs stratégiques et institutions publiques de Dakhla, plusieurs panels sectoriels se tiendront à Dakar. Dans ces échanges, les potentialités du « nouveau port atlantique basé à Dakhla, voué à être le plus grand hub d’import-export en Afrique, » seront exposées.

Leave a reply