Décès de François Mancabou: fds-les Guelwaars réclame justice

0
276

Le décès de François Mancabou continue de susciter des réactions de la part des acteurs politiques et de la société civile. Selon le mouvement FDS-les Guelwaars, dirigé par le maire de Thiès,, Dr Babacar Diop, « les explications cousues de fil blanc fournies par le Procureur de la République servent malheureusement plus à disculper la police qu’à répondre au besoin légitime d’informations de nos compatriotes sur les circonstances de ce drame de plus qui endeuille une famille entière et jette le discrédit sur les autorités policières et judiciaires »

Et c’est pourquoi, « FDS-Les Guelwaars exige une enquête libre, indépendante et transparente pour faire la lumière sur la mort de Francois Mancabou et punir à la hauteur de leur forfait toutes les personnes impliquées dans ce drame qui s’apparente à un assassinat ciblé »

Dans un communiqué parvenu à PressAfrik, Dr Babacar Diop et ses camarades affirment que « le régime de Macky Sall ne se limite plus à remettre en question les libertés individuelles et collectives. Il porte atteinte, de manière choquante, au droit à la vie. Des concitoyens exerçant, de façon pacifique, leur liberté de manifestation, droit fondamental garanti par notre Constitution, tombent sous les balles des forces de défense et de sécurité, sans que ces crimes abjects ne soient élucidés. Nos commissariats et prisons sont en passe de devenir des antichambres de la mort pour des détenus censé bénéficier de la présomption d’innocence. C’est inacceptable ! »

Selon FDS-les Guelwaars, « c’est le propre des dictatures des temps modernes de se réfugier derrière le prétexte fallacieux de la « lutte contre le terrorisme » pour s’arroger le droit de kidnapper et tuer d’honnêtes citoyens sans avoir à rendre compte. Le régime de Macky Sall ne fait pas exception »

« Après la mort troublante et intrigante de Francois Mancabou et la disparition suspecte de Pape Mamadou Seck, FDS-Les Guelwaars estime que la libération des neuf autres otages politiques toujours entre les mains du régime de Macky Sall est une urgence absolue pour préserver leurs vies », conclut le communiqué.

(Avec pressafrik)

Leave a reply