Décidant d’arrêter la production du farine : les meuniers abdique et acceptent de se conformer aux nouveaux prix pour la farine

0
475

Finalement, les meuniers (Grands Moulins de Dakar, GMS, FKS, NMA, OLAM, Sedima, MDS) ont décidé de revenir à de meilleurs sentiments et ont accepté d’appliquer les nouveaux prix pour la farine. Cette décision marque la fin du conflit et le début d’une coopération plus harmonieuse entre l’État et les meuniers.

Le Gouvernement avait annoncé qu’il procéderait à des contrôles stricts au sein des meuneries pour garantir la conformité aux nouvelles réglementations de prix. Ces contrôles visaient à assurer que les meuniers respectent les accords conclus et contribuent à la baisse des prix du pain.

La résolution de ce conflit apporte une grande satisfaction aux consommateurs. La baisse des prix du pain fait partie des efforts du gouvernement pour rendre les produits essentiels plus accessibles et soulager les consommateurs face à la hausse du coût de la vie.

La situation initiale de confrontation s’est transformée en une collaboration productive entre l’État sénégalais et l’Association des Meuniers Industriels du Sénégal (Amis), garantissant ainsi des prix de denrées de base plus abordables pour les citoyens

Plusieurs réunions ont été organisées pour trouver une solution. Ces réunions comprenaient des discussions avec le Premier ministre, le ministre du Commerce et le Conseil national de la consommation. Toutes les options ont été épuisées pour parvenir à un consensus sur les nouveaux prix du pain.

Leave a reply