Découvrez Celeste, le cloud écoresponsable à la française

0
139

Avec son data center particulier doté d’un système de refroidissement écologiquement responsable, l’opérateur internet français Céleste exploite des serveurs EMC PowerEdge de Dell. Une combinaison vertueuse qui nourrit une ambition commune.

Voici Marilyn ! Si l’on ne voit pas le rapport avec l’actrice américaine des années cinquante, c’est sans doute l’image de sa robe blanche soulevée par l’air qui a inspiré les concepteurs de ce data center français très particulier. Mis au point par l’opérateur français Céleste, le bâtiment sous forme de deux grandes tours est conçu pour faire circuler l’air de façon optimisée, afin de réduire la consommation énergétique du data center. L’air réchauffé est réemployé en hiver pour chauffer les bâtiments.

À l’intérieur des tours, le fournisseur d’accès à Internet dédié aux entreprises a misé sur des serveurs Dell EMC PowerEdge. Cette infrastructure a été choisie pour accueillir la nouvelle offre Le Cloud by Céleste que lance l’opérateur. Les données restent donc sur le territoire français et cette souveraineté se conjugue avec l’atout écoresponsable du système de refroidissement de la plateforme. Les baies des serveurs sont animées par de puissants processeurs AMD dernier cri. Un atout qui permet de faire fonctionner l’équivalent d’une trentaine de serveurs d’ancienne génération sur seulement six serveurs, selon Céleste.

Des serveurs Dell EMC PowerEdge pour un cloud souverain

En mobilisant une équipe dédiée et un partenariat commercial commun, Dell Technologies s’associe pleinement à l’ambition souveraine et écoresponsable de Céleste. Il faut dire que Dell a annoncé un engagement très fort pour réduire son empreinte carbone à néant d’ici 2050. Une vertu à laquelle Céleste participe avec son système de refroidissement breveté, ses réseaux dénués de cuivre au profit de fibre optique et l’absence de batteries au plomb pour ses onduleurs. Un gain d’énergie qui ne laisse pas les entreprises clientes indifférentes, puisque rien que le refroidissement peut représenter plus de 50 % de la facture électrique d’un data center. Au final, les installations de Céleste et notamment ces puissants serveurs Dell EMC PowerEdge bénéficient d’une économie d’environ 6 GWh par an, par rapport à d’autres plateformes.

(futura-sciences.com)

Comments are closed.