Déficit budgétaire : 270 milliards de baisse en août 2021

0
182

Le déficit budgétaire du Sénégal est passé de 1143,2 milliards FCFA en fin août 2020 à 872 milliards en fin août 2021, renseigne la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee). Cette baisse est le fruit des efforts engagés par le gouvernement depuis des années déjà en matière de maitrise des dépenses publiques. Cette évolution n’est que la résultante d’une baisse de 9,1% des dépenses qui se sont établies à 2605,6 milliards FCFA sur la période alors que les recettes publiques mobilisées sont sorties à un niveau quasi-stable à 1 733,5 milliards FCFA, soit une légère hausse de 0,6% en glissement annuel.

Bien que modeste, l’orientation favorable des recettes publiques est essentiellement impulsée par la bonne dynamique des recettes fiscales de (+4,3%), à 1 535,4 milliards FCFA, principalement tirées par l’impôt sur le revenu (+10,9 milliards à 261,8 milliards FCFA). La taxe sur la valeur ajoutée (Tva) intérieure sur les produits pétroliers soit plus de 7,5 milliards à plus de 16, 8 milliards FCFA. S’agissant des droits d’enregistrement et timbre (+21,3 milliards FCFA à 64 milliards FCFA).

Pour ce qui est des dépenses, une baisse de 260,6 milliards FCFA (-9,1%), s’explique par le repli de certaines dépenses courantes (-14,9% à 879 milliards FCFA) et des dépenses d’investissement (-15% à 919,8 milliards FCFA) atténuée par l’accroissement de la masse salariale (+8,6% à 594,3 milliards FCFA) et des charges d’intérêt sur la dette publique communément appelées service de la dette (+4% à 212,5 milliards FCFA).

La somme de 409,51 milliards FCFA mobilisés au cours de la période sous revue sur le marché monétaire régional par l’Etat sénégalais a été d’un grand apport pour la réduction dudit déficit.

JEAN PIERRE MALOU

Leave a reply