Des bénéficiaires du programme‘’Xëyu Ndaw Ñi’’’ demandent le renouvellement de leurs contrats

0
1236

(APS) – Des jeunes mis à la disposition de l’Agence sénégalaise de la reforestation et de la Grande muraille verte (ASERGMV) dans le cadre du programme ‘’Xëyu Ndaw Ñi’’’ , ont sollicité, vendredi, le renouvellement de leurs contrats de travail qui expirent en juillet prochain.

‘’Nous sollicitons auprès du président de la République, Macky Sall, à l’origine de cette trouvaille, le renouvellement de nos contrats qui expirent d’ici trois mois’’, a dit Ngagne Sarr, le porte-parole du jour de ces 6970 jeunes en poste dans 41 départements du Sénégal.

Il s’exprimait au cours d’un point de presse en présence de plusieurs délégués des jeunes du programme ‘’du programme ‘’Xëyu Ndaw Ñi‘’, mis à la disposition de l’ASERGMV. Ces jeunes sont venus de 41 des 46 départements du pays.

‘’Nous tenons à dire à l’ensemble des jeunes de du programme ‘’Xëyu Ndaw Ñi‘’’  que nous porterons leurs préoccupations dans la discipline, le dialogue, la préservation de notre esprit d’équipe et l’image de l’agence’’, a indiqué Ngagne Sarr.

Les délégués ont également, au cours de cette rencontre avec les journalistes, magnifié ‘’l’amélioration de leurs conditions de travail et de traitement’’ par la nouvelle direction de l’ASERGMV.

‘’Sur le plan salarial, nous avions l’habitude de percevoir un salaire une fois tous les trois mois parfois même avec des retards de six à neuf mois. Il arrivait même que la moitié du personnel soit oubliée au cours des opérations de payement des salaires », a rappelé M. Sarr.

Mais « avec la nouvelle direction générale de l’agence, dit-il, nous percevons tous les mois nos salaires et quelquefois même avant les fonctionnaires’’.

Il a soutenu que « les audits physiques du fichier du personnel du programme ‘’Xëyu Ndaw Ñi‘’’ (…) ont permis (…) de diminuer les cas d’omission de salaires des contractuels’’.   Selon lui, ‘’ les cas d’omission de salaires [représentent] actuellement moins d’un pour cent’’.

Le porte-parole du jour a indiqué que la direction générale est en train de ‘’régulariser progressivement dans la transparence’’ la situation de leurs camarades restés sans salaire de 2021 à 2022.

Concernant la prise en charge médicale, a-t-il poursuivi, l’agence s’est engagée à satisfaire cette doléance des jeunes travailleurs en signant un contrat avec l’Agence nationale de la couverture maladie universelle (ACMU). ‘’Nous avons vu que la direction a signé un contrat avec l’ANCMU et les fiches sont transmises au personnel pour validation’’, a-t-il déclaré.

‘’Il est aussi important de noter que, pour la première fois, l’ensemble des jeunes du ‘’Xëyu Ndaw Ñi‘’’ de l’ASERGMV des départements, à l’exception du département de Matam, ont reçu des tenues de travail’’, a-t-il informé. Les délégués ont magnifié d’autres actes posés par la direction pour améliorer les conditions de traitement et de travail des jeunes, notamment ‘’le recrutement d’un DRH, ou encore la participation à des missions à l’étranger’’.

Ils ont félicité le président de la République pour la mise en place de ce programme ‘’Xëyu Ndaw Ñi‘’’ ’’, destiné à lutter contre le sous-emploi des jeunes. Selon Ngagne Sarr, ‘’ ceci est une preuve que l’emploi des jeunes est une réelle préoccupation pour le président de la République, Macky Sall’’.

Les délégués des jeunes des départements de Fatick, Thiès, Sédhiou, Vélingara et Rufisque n’ont pas pris à part à cette rencontre.

Signés en juillet 2021 pour une durée de deux ans entre le ministère de l’Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique et l’ASERGMV, les contrats des jeunes employés par le programme ‘’Xëyu Ndaw Ñi‘’’ ’’’ expirent en juillet 2023.

Leave a reply