Désenclavement de la région de Fatick : Mansour Faye annonce la réception d’infrastructures en 2023

0
206

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye, était en visite à Fambine, dans la journée du mardi 22 novembre.  A cette occasion, il a annoncé que, dans le cadre du Programme spécial de désenclavement mis en œuvre par son département, d’un coût de 453 milliards F CFA, des ponts-passerelles seront construits avant la fin de l’année 2023 dans le département de Foudiougne. Ils relieront notamment, Djirda-Fambine, Djirda-Maya  et Djirda-Gnadior. A long terme, il s’agira aussi, d’étudier le désenclavement de la région de Fatick dans sa globalité.

Après Fambine, il s’est rendu à Simal où il annoncé le démarrage imminent des travaux du pont de la localité. Simal, un village traditionnel sérère, célèbre à cause de son bois sacré qui accueille chaque lundi et jeudi des milliers de personnes, est enclavé et la piste d’accés est quasi impraticable pendant l’hivernage. Le pont sera donc construit pour faciliter la circulation des personnes et des biens,  développer le tourisme et l’agriculture et la facilitation à l’accés aux établissements sanitaires et scolaires. Le coût du projet n’est pas encore connu.

A Fatick, Mansour Faye a aussi visité les travaux de bitumage de la route Keur Martin-Diohine-Wakhal Diam. A son avis, le bitumage dudit tronçon permettra de desservir des dizaines de villages et de faire la jonction entre la nationale 1 et 9. Le tronçon est long de 26 km. Le coût du projet est de plus de 7 milliards F CFA.

F NDIAYE

Leave a reply