Désenclavement du Sud du pays : Macky Sall accélère le gouvernement

0
277

Le Président de la République, Macky Sall a présidé hier, mercredi 29septembre 2021, le Conseil des Ministres. Au cours de cette réunion, il a invité le Gouvernement à accélérer les travaux du Pont de Marssassoum, de la boucle du Boudié, de celle de Kalounayes ainsi que la réhabilitation programmée de la route Sénoba-Bignona, la réhabilitation/reconstruction rapide des Ponts de Tobor, Emile Badiane, Baïla et Diouloulou.

En conseil des ministres hier, le Chef de l’Etat  Macky Sall a invité le Gouvernement à accélérer les travaux du Pont de Marssassoum, de la boucle du Boudié, de celle de Kalounayes ainsi que la réhabilitation programmée de la route Sénoba-Bignona, la réhabilitation/reconstruction rapide des Ponts de Tobor, Emile Badiane, Baïla et Diouloulou.

Il rappelle qu’il a engagé, depuis 2012, un programme sans précédent de désenclavement et de développement de ces régions administratives, avec la réalisation notable du Pont sur le fleuve Gambie, le renforcement des dessertes aérienne et maritime des zones Sud, à des tarifs accessibles aux populations afin de relancer l’économie locale.

Le Président de la République a souligné, également, l’impératif d’intensifier la modernisation des aéroports de Ziguinchor et de Cap Skiring, tout en intégrant, dans les perspectives stratégiques, les études de faisabilité de l’aéroport international de Tobor.

Le Chef de l’Etat  a rappelé, enfin, au Gouvernement, l’urgence de hâter le lancement et le développement de l’agropole Sud, de même que l’intensification de l’électrification des communes de la région de Sédhiou où il procédera, prochainement lors de sa tournée économique dans cette région, à l’inauguration de l’Hôpital de niveau 2 de 150 lits.

Poursuivant sa communication, le Président de la République est revenu sur l’hommage rendu par la Nation aux victimes du naufrage du bateau « Le Joola », en s’inclinant devant la mémoire des disparus et en réaffirmant son engagement permanent à marquer davantage la solidarité de l’Etat aux familles des victimes notamment aux orphelins. A cet égard, il  a demandé  aux ministres concernés de préparer, en relation avec les familles des victimes, un programme consensuel de célébration, à Ziguinchor, du 20ème anniversaire du naufrage en 2022 qui sera l’occasion de rendre un hommage national – symbolique et historique, avec l’édification fonctionnelle du Musée-Mémoire dédié aux disparus. 

NDEYE AMINATA CISSE

Leave a reply