Deux policiers tabassent un taximan pour une affaire de papiers

1
194
Deux policier tabassent un taximan pour une affaire de papiers

La scène, paraissant «surréaliste», a surpris plus d’un. Deux agents de la Police préposés à la circulation ont tabassé un taximan jusqu’à ce qu’il perde connaissance, à hauteur de la sortie du péage de Poste Thiaroye hier, vendredi 24 juin 2022, créant un attroupement de curieux venus immortaliser l’événement.

L’histoire s’est déroulée hier, vendredi 24 juin 2022, vers 11h, à la sortie de l’autoroute à péage de Poste Thiaroye, au niveau du rond-point donnant accès au pont surplombant le péage. Deux policiers en exercice qui régulaient la circulation sur cet axe ont bastonnés le propriétaire du taxi immatriculé TH-4552L, jusqu’à ce qu’il perde connaissance. Un attroupement et les commentaires qui allaient bon train sur l’état du taximan attiraient davantage de curieux.

Selon un médecin, l’un des premiers à porter secours à la victime, le taximan est en vie, mais dans un état critique. «Je suis médecin à l’hôpital de Thiaroye. Quand je suis descendu, c’est en allant vers Poste Thiaroy que j’ai vu un attroupement par ici. C’est par la suite que je me suis rapproché pour m’enquérir de la situation. Des témoins m’ont dit qu’il y avait une querelle entre le taximan et les policiers. Les policiers l’ont attesté et le taximan est allé payer pour récupérer ses papiers. Une fois au poste indiquée, le taximan n’y a pas trouvé ses papiers. Il est revenu voir les policiers qui l’ont encore renvoyé dans un autre commissariat. Et là aussi, il ne trouvera rien, il est revenu sans ses papiers», explique-t-il.

Poursuivant son déroulé du film, selon les témoignages recueillis auprès de témoins, le médecin précise que «c’est en ce moment que le taximan s’est énervé et à exiger des policiers qu’ils lui rendre ses papiers parce qu’il doit travailler. Le taximan à insister pour récupérer ses papiers et c’est à cet instant que les policiers l’ont assommé de coups. Ils l’ont étranglé et le taximan est tombé sur une voiture et s’est évanoui. Ils l’ont blessé, mais il est en vie. Les Sapeurs-pompiers l’on amené d’urgence», informe le médecin secouriste.

Le témoignage du docteur est confirmé par un mécanicien témoin, du début à la fin, de la scène. Selon A. D. Faye, mécanicien à Poste Thiaroye et témoin des faits, «il est temps qu’on rappelle à l’ordre les hommes de tenue parce que c’est ignoble ce que ces agents ont fait. Ils étaient deux et ont pris le taximan au dépourvue ; sinon ils ne peuvent pas le blesser. Le taximan est plus grand et costaux qu’eux. Ils l’ont immobilisés le cou. Les Sapeurs-pompiers ont réanimé le gars. Moi je pensais qu’il est mort. J’ai eu le cœur meurtri quand j’ai vu le taximan inconscient. Ils n’ont pas le droit de le battre comme ça», s’offusque-t-il.

Pour ce témoin qui a requis l’anonymat, «tous ceux qui sont présents, là, sont des témoins. On a tous vu ce qui s’est passé, mais personne n’ose parler. Pourquoi ? Parce que c’est des policiers. Quand le taximan est tombé, ils ont appelés un douaniers en civile pour qu’il  les aide. Mais, même le douanier a refusé de témoigner quand les Sapeurs-pompiers sont venus, parce que c’est eux dans eux. Pourquoi donc nous devons nous taire ? J’espère que justice sera faite pour que plus jamais ce genre d’incident ne se répète», confie-t-il à propos du chauffeur du taxi immatricule TH-4552L, qui a passé la journée à Poste Thiaroye, sans travailler, ses papiers étant entre les mains de ces agents de la circulation qui le faisaient poiroter entre Commissariats.

ID

1 comment

Leave a reply