Diorbivol: plaidoyer pour la construction d’un pont pour désenclaver le Dandé Maayo

0
1021

(APS) – Ousmane Douguel Gaye, président de l’Association des ressortissants de Diorbivol, dans le Dandé Maayo, invite l’Etat du Sénégal à réfléchir à la construction d’un pont qui devrait contribuer au désenclavement des localités de cette partie nord du pays.

»Diorbivol est une île où l’on ne peut accéder pendant l’hivernage qu’en empruntant la rivière, le marigot ou le fleuve. Le village est très enclavé. Nous demandons à l’Etat de nous aider à avoir le pont », a dit à l’APS l’ancien émigré en France.

Selon Ousmane Douguel Gaye,  »le problème de tout le Dandé Maayo reste le pont qui tarde à être construit, alors qu’il a été une promesse du chef de l’Etat Macky Sall ».

Le président de l’Association des ressortissants de Diorbivol est d’avis que  »la construction de ce pont sera bénéfique à tout le département de Matam ».

Il a notamment insisté sur les difficultés rencontrées par les populations pour regagner Diorbivol à partir de Oréfondé pendant l’hivernage.

M. Gaye a aussi évoqué la situation des cultivateurs de Balladji qui ont leurs champs à Diorbivol et qui sont  »confrontés à d’énormes problèmes pour traverser la rivière ».

»Les habitants de Sinthiou Amadou Mairam et de Dabalel  connaissent eux aussi des difficultés pour aller à Diorbivol, car le fleuve est débordé durant cette période », a encore fait valoir le président de l’Association des ressortissants de Diorbivol.

Leave a reply