Diourbel : Un recours en appel introduit a la Cour Suprême par Yewwi Askan Wi

0
314

La coalition Yewwi Askan Wi de Diourbel a décidé d’introduire un recours en appel auprès de la Cour suprême après le rejet de sa liste confirmée par la Cour d’appel de Thiès. La tête de liste de cette coalition Djibril Diallo  estime que tant qu’il n’y a pas une décision définitive de la Cour suprême, la liste de la coalition est toujours maintenue.

La coalition Yewwi Askan Wi de Diourbel qui était face à la presse décide de saisir la Cour suprême pour être rétablie dans ses droits après le rejet de son recours par la Cour d’appel de Thiès. Djibril Diallo, la tête de liste majoritaire de la coalition Yewwi Askan Wi, candidat à la Mairie de Diourbel explique :

«Nous avons eu un premier rejet au niveau du Préfet de Diourbel et nous avons introduit un recours auprès de la Cour d’appel de Thiès par l’intermédiaire de notre mandataire Moussa Diaw Dieng. Ce recours a confirmé le rejet du Préfet du département de Diourbel. Mais la procédure ne s’arrête pas là, nous avons attaqué en cassation en faisant un recours au niveau de la Cour suprême. Il faut dire que jusqu’à l’instant où nous parlons, la coalition Yewwi Askan Wi a sa liste maintenue parce que nous avons interjeté appel au niveau de la Cour suprême. Rien n’est encore définitif. C’est pourquoi nous  remercions l’ensemble des partis alliés de la coalition Yewwi Askan Wi. Nous devons être ensemble et unis. Aucune décision ne peut être prise tant que la décision finale n’a pas été dite ».

Et il poursuit : «  certains disent que la liste est forclose mais tant que notre recours n’a pas été vidé, notre liste est toujours recevable. Et au cas où notre liste serait rejetée définitivement par la Cour suprême, nous aviserons ».

Le mandataire de la coalition Yewwi Askan Wi, Moussa Diaw Dieng, se désole de l’application en toute rigueur de la loi : « quand on nous applique la loi, on devrait l’appliquer à tout le monde dans les mêmes rigueurs. Le délai est fixé à minuit mais jusqu’au lendemain matin, les gens étaient à la Préfecture en train de déposer leur liste. Si on avait appliqué la rigueur de la loi à tout le monde, il n’y aurait pas 3 listes à Diourbel ».

ADAMA NDIAYE

Comments are closed.