Disparition de deux militaires : le Parquet révèle les premiers éléments de l’enquête

0
301

La disparition de l’adjudant de la Gendarmerie Didier Badji, en service à l’Inspection générale d’Etat, et du sergent Fulbert Sambou, de la Direction des renseignements militaires, préoccupe les autorités au sommet. Le Procureur de la République près le Tribunal hors classe de Dakar annonce l’ouverture d’une enquête judiciaire confiée à la Brigade prévôtale de la Gendarmerie nationale, pour élucider cette affaire.

Le Parquet du Tribunal de grande instance hors classe de Dakar, dans un communiqué publié hier, mardi 22 novembre, est revenu sur la disparition mystérieuse de deux éléments militaires. Dans la note transmise à la presse, le Procureur de la République près ladite juridiction informe de «l’ouverture d’une enquête judiciaire confiée à la Brigade prévôtale de la Gendarmerie nationale, à la suite de la disparition de l’adjudant de la Gendarmerie Didier Badji, en service à l’Inspection générale d’Etat et du sergent Fulbert Sambou de la Direction des renseignements militaires.»

Selon les premiers éléments de de l’enquête, «la disparition des susnommés a été signalée dans la soirée du samedi 19 novembre 2022». Des recherches ont été immédiatement entamées, signale le Parquet. Et, «la géolocalisation des appareils des disparus a permis de les situer consécutivement au niveau des falaises rocheuses du Cap Manuel où ont été retrouvés par ailleurs un filet de pêche tendu, des restes d’appât de crevettes ainsi que des chaussures appartenant aux susnommés».

Le parquet informe que «la Brigade prévôtale qui s’est immédiatement transportée sur les lieux a procédé aux constatations d’usage à l’effet d’élucider les circonstances précises de ces disparitions». Toutefois, indique le Procureur de République, «les unités d’enquêtes ainsi que les Sapeurs-pompiers et la Marine nationale ont été engagés dans les recherches, pour retrouver lesdites personnes qui ne sont, pour le moment, que portées disparues».

Fatou NDIAYE

 

Leave a reply