Domaine public maritime – lotissement de la plage d’anse Bernard : Ousmane Sonko dénonce un «scandale»

0
304

Après Colobane où il s’est entretenu avec les marchands ambulants et tabliers déguerpis, le Premier ministre s’est rendu à la plage de l’anse Bernard hier, dimanche soir, 30 juin 2024. Sur place, il a dénoncé le lotissement de ce Domaine public maritime, depuis novembre 2023, qu’il qualifie de «scandale».
Dans un post publié sur Facebook, samedi dernier, le Premier ministre Ousmane Sonko a informé de sa visite à la plage Anse Bernard hier, dimanche 30 juin 2024, dans l’après-midi, pour, dit-il, «informer d’un fait grave découvert dans le cadre des investigations en cours sur le littoral».

Sur place, Ousmane Sonko a dévoilé des détails «inquiétants» relatifs à des irrégularités dans le lotissement du littoral, mettant en lumière un «scandale» majeur. Face au public, il a révélé les résultats des enquêtes menées sur la plage d’Anse Bernard, montrant  des lotissements douteux.

«Quand on a commencé à faire des investigations, on est tombé sur des lotissements faits en novembre 2023. Là où on se trouve actuellement, à commencer au niveau de la route jusqu’en bas, tout a été loti. Ils ont donné ça à des personnes. Si nous ne prenons pas de mesures, d’ici peu, personne ne pourra accéder à cette plage», a déclaré le Premier ministre.

Pourtant, précise Ousmane Sonko, la plage fait partie du Domaine public maritime, une zone qui devrait être protégée et accessible à tous les citoyens sénégalais. Suffisant pour qu’il qualifie cette situation de «scandale» ; non sans noter que de telles pratiques étaient non seulement illégales mais aussi nuisibles à l’intérêt public.

C’est pourquoi Ousmane Sonko a donné instruction au ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire à proposer un Programme d’urgence pour l’aménagement de la plage. Il a insisté sur la nécessité de «protéger cette plage et garantir qu’elle reste accessible aux citoyens sénégalais».

ID

Leave a reply