Dr Mohamed Ghandour sur le manque de temps de jeu des lions : «préparer intelligemment la relève»

0
139

A seulement 24 heures de la fermeture du mercato estival en Europe, le manque de temps de jeu en club et l’incertitude qui planent sur des joueurs «cadres» de l’équipe du Sénégal et constituent la grosse équation pour Aliou Cissé à moins de trois mois de la Coupe du monde. Pour le consultant docteur Mohamed Ghandour, la seule marge de manœuvre du sélectionneur sera une préparation intelligente avec l’intégration de nouveaux joueurs. Il estime que le sélectionneur des Lions aura également besoin d’un banc, de joueurs affûtés et prêts à la bataille physique pour le Mondial qatari.

La situation des cadres de l’équipe nationale écartelés entre le manque de temps de jeu et le manque de clubs reste la grosse équation de l’équipe du Sénégal à quelques trois mois de la Coupe du monde au Qatar. Pour Dr Mohamed Ghandour, la compétition sera un paramètre important en vue du rendez-vous au Qatar.

«Il nous reste 48h. Pour Idrissa Gana Guèye s’est déjà fait (Everton). Fodé Ballo Touré c’est aussi fait. On aura besoin de beaucoup plus de temps de jeu pour ces joueurs. Il faut ajouter Saliou Ciss et Nampalys Mendy qui ont fait une coupe d’Afrique. Pour le sélectionneur national, le temps de jeu est très important. Ces joueurs sont partis à la CAN avec un temps de jeu réduit. Ils sont arrivés au Cameroun plus frais que leurs adversaires. Mais, ils ont réussi à tirer leur épingle du jeu.  Sauf qu’ici, il s’agit d’une Coupe du monde. Ce n’est pas pour dénigrer la Coupe d’Afrique mais le niveau de la Coupe du monde est supérieur dans l’adversité, dans la préparation des équipes que l’on aura en face. L’idéal, c’est d’avoir Idrissa Gana Guèye, Abdou Diallo et Saliou Ciss qui n’ont pas encore trouvé de clubs», souligne-t-il.

«Piocher chez les jeunes joueurs qui sont en train de monter»

Le consultant en football estime qu’en perspective de la coupe du monde, l’essentiel pour le sélectionneur des Lions est que ces joueurs majeurs soient affûtés et être prêt à la bataille physique en face des adversaires que l’on aura.  Selon lui, la marge de manœuvre de Aliou Cissé devant cette situation c’est de préparer intelligemment la relève et de piocher chez les jeunes joueurs qui sont en train de monter.

«La marge de manœuvre c’est de préparer intelligemment la relève. Il faudrait déjà aller regarder ce qui se fait à côté. Je pense déjà  au milieu défense Pathé Ciss qui évolue à Rayo Vallecano en Liga espagnole. Il fait un super début de saison. Nous avons d’autres joueurs qui sont en train de tirer leur épingle du jeu.  Aliou Cissé et son staff sont en train de ratisser large. Ils savent bien l’enjeu qui les attend. L’alternative sera de pouvoir piocher chez les jeunes joueurs qui sont en train de monter et de faire de très bonnes performances leur permettant aujourd’hui de frapper à la porte de l’équipe nationale», soutient-il.

Le consultant reste convaincu que la profondeur du banc sera également un facteur important si l’on sait que  la Coupe du monde du Qatar arrive au beau milieu des championnats avec tout son corollaire de pépins physiques.

«C’est compliqué, indirectement pour tous les entraîneurs du monde. Ce n’est pas compliqué spécialement pour Aliou Cissé. C’est une Coupe du monde qui arrive au milieu des championnats. On va voir des matchs de champions de l’ancienne formule qui vont s’enchaîner. Les joueurs vont arriver très fatigués. La profondeur du banc et l’alternative des joueurs qui vont remplacer priment sur beaucoup de choses», constate-t-il.

«Le  11 de départ de Aliou Cissé doit être affuté»

 A la phase finale de la Coupe du monde, Docteur Ghandour considère également que le  onze de départ de Aliou Cissé devrait être affuté pour pouvoir gagner les matches de poules.

«Il faut avoir en optique le premier match sera très important. Le match que le Sénégal va jouer contre les Pays Bas donnera le tempo. Il va permettre à l’équipe du Sénégal de bien se positionner. Le Sénégal va jouer ensuite contre le pays hôte. C’est pourquoi le 11 de départ de Aliou Cissé doit être affuté», fait-il savoir.

Omar DIAW

Leave a reply