Ecole élémentaire de Bargny Miname : la Compagnie d’électricité du Sénégal réalise le mur de clôture de l’école élémentaire de Miname

0
359

La compagnie d’électricité du Sénégal a offert aux populations de la Miname la construction du mur de clôture de l’école élémentaire. Dans le cadre de sa RSE, la société productrice d’électricité s’est engagée à réhabiliter le poste de santé du village. Malick Seck, le nouveau directeur de la compagnie était sur le site pour une visite de chantier et le lancement officiel des travaux.

Dans le cadre de sa responsabilité sociétale d’entreprise, la compagnie d’électricité du Sénégal vient de satisfaire une vieille doléance des populations du village de Miname dans la commune Bargny, en prenant en charge la construction du mur de clôture de l’école élémentaire. Une doléance vieille de plus d’une année, depuis le temps de l’ancien maire Mar Diouf. En effet, l’école bâtie sur 3800 m2 abrite huit classes physiques et six classes pédagogiques pour un effectif de 236 élèves du CI au CM2, mais n’a jamais bénéficié de clôture. Ce qui posait un réel problème de sécurité pour les pensionnaires de l’école. Le directeur de la centrale de Bargny était sur le site pour le lancement officiel des travaux.

«Les populations nous ont soumis des doléances à propos de la mosquée dont le chantier était à l’arrêt et du mur de clôture de l’école élémentaire. On s’est engagés pour accompagner la construction de la mosquée et surtout du mur de clôture de l’école ainsi que d’autres activités de réhabilitation. Aujourd’hui, nous sommes venus lancer officiellement le chantier et notre objectif est de pouvoir l’inaugurer dans un mois», a dit Malick Seck, le directeur de la CES à propos du projet dont le coût est de 17 millions de francs.

La commune de Bargny a promis d’apporter sa contribution, notamment en termes de matériels didactiques pour les élèves dans le cadre de la préparation de la rentrée scolaire. Le premier adjoint au maire s’est félicité de l’engagement de la CES pour l’école élémentaire de Miname. Selon Mamadou Seck, la réalisation de ce mur de clôture «est une très bonne action en direction des populations de Miname qui va offrir un cadre d’épanouissement et un cadre sécurisant pour les élèves qui fréquentent l’école. La mairie se prépare pour la distribution des fournitures mais aussi pour le travail en amont afin de permettre à l’école d’être fonctionnelle dès le premier jour».

Au-delà de l’école, la CES s’est engagée à réhabiliter le centre de santé de la localité pour permettre aux populations de ce village isolé de la commune de Bargny, d’accéder à de meilleurs soins de santé.

WORE NDOYE

Leave a reply