Éducation : La Fédération de l’éducation et de la formation (FEF) interpelle l’État sur le délogement des établissements privés et la violence contre des élèves

0
263

La grève des élèves suite aux mouvements d’humeur répétitifs des enseignants, semble prendre des proportions inquiétantes. Ou du moins, certains secteurs de l’éducation fortement éprouvés par cette situation interpellent l’État.

« La Fédération de l’éducation et de la formation (FEF) interpelle l’État à faire valoir sa responsabilité de protection des citoyens et de leur biens et exhorte tous les acteurs à plus de retenue pour sauver l’école sénégalaise du chaos« , peut-on lire sur le communiqué rendu public ce jour, mardi 01 février 2022 par la FEF.

Sur les raisons d’une telle sortie, la FEF dit avoir constaté certaines dérives, consécutives à la grève des élèves.

« Nous constatons que les élèves grévistes en arrivent à déloger leurs camarades des établissements privés d’enseignement sur l’étendu du territoire. Le niveau de violence a commencé à causer des dommages et préjudices inestimables avec des bus saccagés et plus grave, des élèves blessés« , déplore la FEF.

J M D

Comments are closed.