Effondrement d’un bâtiment aux Parcelles Assainies: deux personnes retrouvées mortes

0
1091

Deux personnes mortes, c’est le bilan provisoire de l’effondrement d’un bâtiment, hier mercredi, aux Parcelles Assainies de Dakar. Confirmant l’informant l’information, Birame Faye, ministre, auprès du ministre de l’Intérieur, chargé de la Sécurité de proximité et de la Protection civile, dépêché par le chef de l’Etat pour s’enquérir de la situation et apporter le soutien de l’Etat, suite à ce drame, a précisé qu’il s’agit bien de deux femmes dont la première,  est âgée de 14 ans et la deuxième 64 ans. Elles sont toutes deux de la famille Camara.

«Le président de la République, dès qu’il a reçu l’information, m’a instruit d’arrêter immédiatement ma participation du Conseil ministres et venir directement ici, sur les lieux, pour être au chevet des populations et apporté le soutien de l’Etat. Et sur place, je me réjouis de la présence du préfet et du sous-préfet et du maire qui nous a rejoins, des Sapeurs-pompiers, de la Police et de SAMU. Donc les premiers secours ont été apportés à temps, en tout cas dès que nous avons été informés de la situation», a souligné Birame Faye, ministre, auprès du ministre de l’Intérieur, chargé de la Sécurité de proximité et de la Protection civile.

Faisant la situation de l’accident, M. Faye indique qu’«Il y avait, au départ, deux dames dans les décombres. Les corps ont été extirpés des décombres. Les Sapeurs-pompiers viennent de les amener directement. Donc,  c’est une situation que nous regrettons et appelons aussi à la responsabilité pour que pareil situation ne se reproduise».

Et d’ajouter : «J’ai échangé avec le préfet et la Police tout à l’heure. Nous avons identifié deux corps qui étaient dans les décombres. C’est deux sont de la famille Camara. La première femme est âgée de 14 ans, je pense, et la deuxième 64 ans», révèle-t-il.

VERS DES MESURES FERMES CONTRE LES BATIMENTS MENAÇANT RUINE

Et le ministre d’informer : «Je voudrais profiter de la situation pour rappeler que nous venons de finaliser la Stratégie nationale de protection civile du Sénégal, avec les autorités territoriales. Et nous avons également identifié tous les bâtiments menaçant ruine dans le pays, sur toute l’étendue du territoire nationale. Et la Stratégie nationale de protection civile du Sénégal sera prochainement présentée en Conseil interministériel et en Conseil présidentiel pour que des décisions fermes soient prises sur la question».

Ousmane GOUDIABY

Leave a reply