Élection législative : le PDS se donne comme objectif de gagner pour mettre un terme aux graves dérives du régime

1
932

Le Parti démocratique sénégalais (PDS) a procédé ce jour, mercredi 27 avril 2022, à l’installation de son Directoire de campagne, à sa Permanence Oumar Lamine Badji, sise à la VDN. Lors de son allocution, le directeur de campagne Lamine Thiam est revenu sur les objectifs dont se fixe le parti de Me Abdoulaye Wade pour qui, ces élections ne sont qu’une « étape intermédiaire importante » dans le processus  de retour au pouvoir, en 2024.

« L’équipe que j’ai l’honneur de diriger s’engage à se donner les moyens pour faire triompher la liste que le PDS présentera afin de mettre un terme à ces graves dérives, corriger les injustices, rectifier les erreurs et remonter le moral des Sénégalais gravement sapé par le comportement irresponsable d’un régime en quête de légitimité permanente« , a déclaré Lamine Thiam qui avait auparavant peint un tableau sombre de la gestion du régime du président Sall.

« Ces élections législatives interviennent dans un contexte difficile caractérisé par un avilissement, sans précédent, de l’institution parlementaire, une dégradation sans précédent des conditions de vie de nos compatriotes, une paupérisation des masses laborieuses et une dégradation déconcertante  du tissu social, un renchérissement des prix des denrées de première nécessité, une dégradation du pouvoir d’achat des populations, un pillage éhonté de nos ressources avec ses conséquences sur l’emploi des jeunes.  La multiplication du taux de chômage par deux depuis 2012 n’est que la conséquence de la mauvaise gestion de notre pays par le régime en place« , fulmine ce poulain de Me Abdoulaye Wade.

J M D 

Leave a reply