Election, Matam : une campagne dans tous ses éclats

0
849

Lancée officiellement depuis le 10 juillet dernier, la campagne électorale pour les élections législatives bat son plein. Au niveau des différents états-majors, la mobilisation des électeurs se poursuit à travers des meetings, des caravanes ou des visites de proximité.

Au niveau de la coalition Benno Bokk Yakaar, la visite d’Aminata Touré, la tête de liste nationale de la coalition, a sonné le glas de la remobilisation des troupes du côté de la mouvance présidentielle. Un événement qui a drainé la foule, au niveau des  communes du département de Matam et celles de Kanel durant lequel, la plénipotentiaire s’est réjouie de la mobilisation des populations des différentes localités. En magnifiant, leur ferveur à l’endroit de la coalition Benno Bokk Yakaar qui de son avis, marque leur adhésion à la politique du président de la République.

«Ce n’est pas seulement parce que le président est foutankais que les populations le soutiennent. Cet engagement va au-delà de l’affection car, il traduit un signe de leur reconnaissance des nombreuses réalisations du président au niveau de leur terroir», déclare t-elle. Avant d’affirmer que, dans sa philosophie de développement, le président a corrigé plusieurs inégalités dans les zones limitrophes du pays en propulsant l’équité territoriale.

«Au Fouta, comme en Casamance et partout ailleurs au Sénégal, la volonté de développement des zones excentrées s’est illustrée par la présence de nombreuses réalisations routières, sanitaires et des infrastructures socio-économiques de base, ce en plus notamment  des nombreux projets et programmes que l’Etat a construits pour accompagner le mieux être des populations».

Entre autres facteurs, lesquels de son avis font que «la fidélité et l’adhésion affective du Fouta à l’endroit du président Macky Sall et leur engagement à donner une majorité confortable à Benno, restent, combinés aussi à son bilan».  La tête de liste nationale de la mouvance présidentielle a, à cette occasion lancé un appel solennel à la diaspora et aux ressortissants du Fouta établis dans les autres localités du pays,  à s’investir en votant massivement pour la victoire de Benno Bokk Yakaar.

Inter Coalition Wallu et Yewwi Askan Wi

En vue des échéances en vue, l’Inter-coalition Wallu et Yewwi Askan Wi, a, quant à elle, démarré sa campagne dans la commune de Nguidjilone où Banta Wagué, la tête de liste départementale de YAW, a été accueilli au même endroit où le président de la République avait lancé les travaux de la route du Daandé Mayo, il y a un peu plus d’un an. Sur place, il a appelé les populations à prendre leur responsabilité face «aux promesses non tenues de l’Etat», et de «voter pour la rupture dans l’esprit de libérer les Sénégalais». Cristallisant ses propos lors du lancement officiel de l’Inter Coalition, hier à Ourossogui, le candidat de Yewwi Askan Wi, a insisté sur le compagnonnage et la mutualisation des forces pour venir à bout du régime en place. Pour «lutter contre le chaos qui s’installe, l’entrave des libertés individuelles et collectives, la promotion honteuse des contre valeurs et la mise en place d’une justice à géométrie variable», dit–il. Avant d’ajouter que face «au projet du régime de travailler pour un 3ème mandat, la détermination doit porter sur la cohabitation», l’affaiblissement du régime au niveau de l’assemblée, demeurant de son point de vue une étape à concrétiser.

PAPE MOCTAR NDIAYE

 

 

Leave a reply