Émeutes meurtrières en Ouzbékistan: 16 ans de prison pour le principal accusé

0
652

(rfi.fr)- Un tribunal en Ouzbékistan a condamné mardi à des peines allant jusqu’à 16 ans de prison ferme des participants à des manifestations réprimées dans le sang l’été dernier dans ce pays autoritaire d’Asie centrale, a annoncé la Cour suprême. Parmi les 22 personnes jugées, 16 ont été condamnées à des peines de trois à 16 ans de prison ferme pour leur participation à ces troubles qui avaient fait officiellement 21 morts en juillet. Le principal accusé, le journaliste Daouletmourat Tajimouratov, a été condamné à 16 ans de prison ferme pour « tentative de coup d’Etat ».

Leave a reply