Emploi, émigration clandestine et lutte contre la pauvreté : un ”rôle prépondérant assigné à l’agriculture” (PM)

0
282

(APS) – Le Premier ministre Ousmane Sonko a estimé vendredi que le secteur agricole devra “désormais” jouer un “rôle prépondérant dans la création d’emplois pour les jeunes et les femmes, la lutte contre l’émigration clandestine et la lutte contre la pauvreté”.

“Désormais, l’agriculture devra jouer son rôle, le rôle prépondérant dans la création d’emplois pour les jeunes et les femmes, la lutte contre l’émigration clandestine et la lutte contre la pauvreté”, a-t-il notamment déclaré.

Le chef du gouvernement intervenait à l’ouverture, au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio, un conseil interministériel consacré à la campagne agricole 2024-2025.

Ousmane Sonko a rappelé qu’il s’agissait du premier du genre organisé depuis l’arrivée au pouvoir du président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar Faye.

“Cela témoigne de l’importance que le président de la République et son gouvernement accordent au secteur de l’agriculture au sens large et au monde rural en particulier”, a-t-il souligné.

Le Premier ministre a assuré que “la doctrine de la souveraineté alimentaire guidera désormais les interventions de l’Etat”. “La campagne agricole 2024-2025 marque l’amorce de cette nouvelle dynamique, celle de notre marche résolue pour l’atteinte de notre souveraineté alimentaire”, a expliqué le chef du gouvernement.

“Avec la doctrine de la Souveraineté alimentaire, il s’agit de faire de l’agriculture, le levier essentiel du développement inclusif et durable de notre pays”, a ajouté le Premier ministre.

Leave a reply