Equipe du Sénégal : la liste des 26 lions pour RD Congo et la Mauritanie : Chérif Ndiaye «in», Boulaye Dia et Cheikhou Kouyaté «out»

0
488

Aliou Cissé a dévoilé hier, vendredi 24 mai, une liste de 26 joueurs en vue des deux rencontres amicales que Sénégal va livrer contre la RD Congo (6 juin) et la Mauritanie (9 juin) comptant pour les qualifications a la Coupe du Monde United2026.  Auteur d’une bonne saison et pressenti depuis un moment, Chérif Ndiaye de l’Etoile rouge de Belgrade a reçu sa première convocation. Face à la presse, le sélectionneur national  a rappelé les objectifs de ces deux rendez-vous majeurs  avant de revenir sur sa liste qui enregistre les absences de Boulaye Dia et Cheikhou Kouyaté, deux joueurs «cadres» de la  sélection.

« Cherif Ndiaye a montré qu’il fait partie des meilleurs attaquants »

«Cherif Ndiaye a montré tout le long de la saison qu’il est capable de jouer, de marquer des buts. L’équipe du Sénégal a besoin de ça. Nous nous créons beaucoup d’occasions mais on marque peu. Ce que je lui souhaite est qu’il soit le bienvenu, qu’il prenne ses marques et fasse comme chez lui. Il a les qualités et c’est à lui de le montrer aux entraînements, d’être patient et d’attendre son heure. Il doit montrer qu’il a niveau pour aider l’équipe. Ce n’est pas un cadeau que lui fait en le sélectionnant.  Cherif Ndiaye a montré qu’il fait partie des meilleurs attaquants du Sénégal ».

Absence de Boulaye Dia et de Cheikhou Kouyaté

«Boulaye Dia est en difficulté avec son club, avec des problèmes extra footballistiques. J’ai parlé à lui et à Cheikhou Kouyaté car ce sont des joueurs qui ont beaucoup donné pour cette équipe nationale. On les a appelés pour leur faire part qu’on ne le convoquera pas pour ces deux matchs. Mais, cela ne veut pas dire que l’on fait une croix sur eux. Je sais que cette saison a été très dure pour Cheikhou Kouyaté et beaucoup de nos joueurs. Ce ne serait pas mal de les laisser concentrer pour la saison prochaine et qu’ils puissent revenir dans de meilleures conditions ».

« Le Sénégal est bâti pour aller à la Coupe du monde »

«Nous avons deux gros matchs. Il ne faut pas se voiler la face. L’objectif du Sénégal, c’est de retourner à la Coupe du monde. Cela passe par un bon résultat que ce soit contre la RDC qui, je le signale, a fait une très bonne CAN (4ème place). Ils sont dans une  très bonne dynamique aussi. C’est une équipe qu’on respecte mais le Sénégal est bâti pour aller à la Coupe du monde. Le deuxième match contre la Mauritanie est un derby. Cela va être très compliqué et très difficile. Ces deux rencontres, nous devons les très préparer avec beaucoup de sérénité mais il faut y mettre l’engagement l’agressivité et surtout l’envie qu’il faut.»

«RDC et Mauritanie, deux matchs sérieux»

«Deux matchs sérieux. La RDC fort sa place de demi-finalistes de la CAN. Ils sont dans cette dynamique. Cela se sent dans leurs commentaires et de la façon dont ils ont joué tout le long de cette CAN. C’est une équipe difficile à manœuvrer. C’est une équipe qui défend très bien. Défensivement, ils sont bien regroupés autour de Chancel Bemba qui est un très bon défenseur. Ils ont également de la qualité devant. Cela va très vite.  C’est vrai, ils ont un attaquant qui est blessé. Il y a un joueur,  Kakuta, un attaquant qui va très vite et qui a énormément de qualité. La RDC est une équipe qu’il faut respecter. Nous avons à cœur de retourner en Coupe du monde. On est qualifiés sur les deux dernières éditions. C’est important que le Sénégal soit représenté. Nous savons ce qui nous attend sur ce match de jeudi. Quant à la Mauritanie, c’est notre voisin. Il y a des Sénégalais qui sont en Mauritanie comme ils sont chez nous. Nous serons donc très attendus. Il y a des Sénégalais qui auraient pu jouer avec nous et qui ne jouent pas avec nous. Ils auront à cœur de se montrer. Mais il faut garder notre sérénité habituelle et essayer de faire le meilleur résultat possible. Si on appelle des joueurs c’est pour les faire jouer. Il n’y a pas de nouveau. A part Cherif Ndiaye, les joueurs connaissent la mentalité de l’équipe. Ce qui important dans une équipe c’est d’œuvrer tous ensemble pour atteindre notre objectif, de contribuer et de tout faire pour que l’équipe gagne. »

Bilan de la saison des Lions : «Le temps de jeu au niveau de nos joueurs devient inquiétant»

«C’est une saison difficile pour certains. D’autres ont fait une très belle saison. Dans l’ensemble, on a vu des joueurs qui ont montré de très belles choses. Même s’ils n’ont pas été réguliers tout le temps. Il y a des joueurs qui ont peu joue. C’est vrai que le temps de jeu au niveau de nos joueurs devient inquiétant. On aimerait que les joueurs jouent davantage dans leurs clubs, se montrent un peu plus et être davantage titulaires. C’est à partir de là qu’ils nous apportent leur expérience, leur compétitivité. La saison prochaine s’approche. Ils ont deux matchs avec la sélection. Ils vont travailler avec leurs agents et leurs représentants pour aller dans des clubs où ils joueront. Un joueur qui reste dans un club et qui joue cinq à dix matchs par saison, c’est très compliqué d’être convoqué. Jusqu’à présent, nous n’avons pas le choix mais en réalité cette saison a été irrégulière. La CAN est passée par là. Certains ont fait une saison très intéressante, d’autres ont eu une saison assez difficile. C’est pourquoi, il faut que l’on se concentre sur ces deux matchs là pour que les joueurs partent en vacances, se reposer et reprendre la saison prochaine avec plus de motivation et de certitudes. Les clubs où ils vont aller, on aura confiance en eux. Ils passeront du temps plus sur le terrain que sur le banc de touche »

« Nicolas Jackson a toujours eu ma confiance »

«Le temps de jeu qu’il a, dépend de lui. Ce qui m’intéresse ce sont les meilleurs joueurs sur le terrain pour gagner. J’ai envie de gagner. Nicolas Jackson a toujours eu ma confiance. Je l’ai amené à la Coupe du monde. J’ai été critiqué à son propos (sur la position excentre). Aujourd’hui, je suis content qu’ils remonte la tête. C’est un garçon qui est intéressant et on connaissait ses qualités. C’est vrai qu’il n’a pas beaucoup de temps de jeu avec les Lions. C’est à lui de travailler, de montrer que c’est à lui de prendre le poste et qu’il a sa place dans cette équipe nationale. On n’est pas là pour lui faire de cadeau. S’il continue de travailler, il n’y a pas raison qu’il ne prenne pas sa place. Cela ne dépend pas de nous mais de lui ».

Absence de joueurs locaux : «On a pensé avoir un groupe plus équilibré»

«Sur les absences, on peut y ajouter Souleymane Cissé et Aimé Tendeng du Jaraaf et pas mal de joueurs. Nous sommes attentifs à ce qui se passe. Au mois de mars nous avions ouvert le groupe. Cette fois ci, c’est un groupe beaucoup plus retreint. On a pensé avoir un groupe plus équilibré où il y a les meilleurs joueurs du Sénégal du moment. Maintenant, je ne peux pas convoquer 30 joueurs à toutes les rencontres. Il faut continuer à travailler. Nous suivons ce championnat et les joueurs locaux. Que ce soit moi ou mon staff, nous sommes au courant de ce qui se passe ».

Décision de Alioune Badara Baldé jouer avec la Guinée: «On ne peut pas le retenir »

«Alioune Badara Baldé est un garçon que je connais très bien. J’ai fait partie des gens que j’ai amené à Diambars et j’ai discuté avec lui avant même qu’il prenne cette décision. On aurait pu le convoquer au mois de mars. Il avait la possibilité de jouer avec la Guinée. Il sait que je comptais sur lui, le Sénégal comptait sur lui. Il faisait partie des jeunes qui étaient en train d’arriver. Maintenant à son poste, il y a la concurrence aussi. Il faut qu’il soit patient mais s’il décide de jouer avec la Guinée, on ne peut pas le retenir. Idem pour Ibnou Ba, le gardien. On les a informés mais on ne peut décider de leur sort. Ils ont joué avec nos petites catégories. La concurrence est assez intense. Je respecte le choix de ses joueurs qui disent que je viens pour aller jouer la CAN ».

 

Omar DIAW

 

La liste des 26 Lions

Gardiens : Edouard Mendy (Al-Ahli), Mory Diaw (Clermont), Seny Dieng (Middlesbrough)

Défenseurs : Kalidou Koulibaly (Al-Hilal), Abdou Diallo (Al-Arabi), Moussa Niakhate (Nottingham Forest), Abdoulaye Seck (Maccabi Haïfa), Mikayil Ngor Faye (FC Barcelone), Arouna Sangante (Le Havre AC), Formose Mendy (FC Lorient), Seydou Sano (Al-Gharafa)

Milieux de terrain : Nampalys Mendy (RC Lens), Pathé Ciss (Rayo Vallecano), Lamine Camara (FC Metz), Pape Matar Sarr (Tottenham), Pape Gueye (OM), Habib Diarra (Strasbourg), Idrissa Gueye (Everton), Dion Lopy (Almería)

Attaquants : Sadio Mané (Al-Nassr), Ismaila Sarr (OM, Habib Diallo (Al-Shabab), Iliman Ndiaye (OM), Nicolas Jackson (Chelsea), Cherif Ndiaye (Etoile Rouge de Belgrade), Abdallah Sima (FC Rangers)

Leave a reply