États-Unis : Biden et Trump remportent des victoires faciles dans les primaires de 4 États américains

0
249

AA / Houston / Darren Lyn

Le président américain, Joe Biden, et l’ancien président, Donald Trump, ont remporté haut la main les élections primaires, dans la journée du mardi, dans les États du Montana, du New Jersey, du Nouveau-Mexique et du Dakota du Sud, selon les médias locaux.

L’ancien président, Donald Trump, a fait sa première apparition depuis sa condamnation historique au pénal lors du procès pour falsification de documents comptables, afin de cacher un paiement à une actrice de films X, à New York la semaine dernière.

L’ancien président a largement remporté les primaires du New Jersey avec 98 % des voix, où il s’est présenté sans opposition.

Biden a aussi gagné facilement dans le New Jersey avec 88 % des voix, même si près de 9 % des électeurs avaient coché la case “non engagé“ au moment du vote.

Trump a également prévalu au Nouveau-Mexique avec 84 % des voix, où les électeurs pouvaient toujours choisir de voter pour ses rivaux qui avaient abandonné la course présidentielle républicaine.

L’ancienne gouverneure de Caroline du Sud, Nikki Haley, qui a mis fin à sa candidature pour la présidentielle en mars dernier et a annoncé il y a deux semaines qu’elle comptait voter pour Trump lors de l’élection présidentielle du 5 novembre, a tout de même obtenu près de 9 % des voix au Nouveau-Mexique.

Biden a remporté la victoire au Nouveau-Mexique avec 84 %, mais a de nouveau cédé 9 % à l’option de vote “sans engagement“.

Trump a remporté la primaire du Montana avec 87 % des voix, mais a cédé 10 % des voix au choix “sans préférence“ lors des votes.

Biden a remporté sa plus large victoire de la soirée dans le Montana, en remportant 91 % des voix.

L’actuel locataire de la Maison Blanche a obtenu la majorité des voix dans le Dakota du Sud, avec 73 %, mais il a cédé 12 % des voix à sa rivale peu connue, Marianne Williamson, militante politique et auteure à succès, et 11 % des voix au membre du Congrès du Minnesota, Dean Phillips, un autre candidat démocrate peu connu.

Trump était le seul candidat républicain dans le Dakota du Sud, remportant les primaires républicaines de cet État.

La capitale Washington, D.C. a également tenu mardi sa primaire démocrate, où Biden a remporté la victoire avec 87 % des voix.

Il ne reste que quelques courses jusqu’à la fin de la saison des primaires. Ces élections ne sont que des formalités, car Biden et Trump ont depuis longtemps acquis les délégués nécessaires à la nomination de leurs partis respectifs.

Trump compte désormais 2 243 délégués, soit près du double des 1 215 délégués nécessaires. Il acceptera officiellement la nomination de son parti lors de la Convention nationale républicaine à Milwaukee, dans le Wisconsin, qui se déroulera du 15 au 18 juillet.

Biden compte 3 864 délégués, ce qui représente également près du double des 1 968 délégués requis. Il recevra officiellement la nomination de son parti lors de la Convention nationale démocrate à Chicago, dans l’Illinois, qui aura lieu du 19 au 22 août.

Leave a reply