Etats-Unis: les républicains de la Chambre des représentants s’attaquent à l’avortement

0
817

Parmi les premiers textes votés par la nouvelle majorité républicaine de la Chambre des représentants, il y a un texte relatif à l’avortement.

C’est une proposition de loi qui ne sera évidemment pas reprise par le sénat à majorité démocrate et qui n’entrera donc pas en vigueur dans un futur proche. Mais peu importe pour les républicains de la Chambre. Pour eux, ce qui compte, c’est le message politique adressé à leurs électeurs, pour leur montrer qu’ils font ce pourquoi ils ont été élus.

Le texte voté par la Chambre criminalise et crée des sanctions dans le cas où un enfant né malgré une tentative préalable d’avortement ne recevrait pas les soins nécessaires à sa survie. Ce type de cas existe, mais il est extrêmement rare et de toute façon, il est évidemment interdit de tuer des bébés aux Etats-Unis.

Mais une fois de plus cela a été l’occasion d’échanges qui traduisent la polarisation de la société américaine sur cette question redevenue centrale depuis la fin du droit constitutionnel à l’interruption volontaire de grossesse décidée par la Cour suprême à la fin juin dernier.

Au cours des débats précédant ce vote symbolique, le chef de la minorité démocrate Hakeem Jeffries a pu rappeler que son parti reste favorable aux droit des femmes à disposer de leur corps, quand les républicains ont insisté sur le caractère sacré de la vie.

Leave a reply